Pourquoi la notion de mot clé perd de son utilité dans votre stratégie digitale ?

N’attendez pas de nous dans cet article de vous livrer la méthode miracle pour trouver le mot clé le plus adapté en fonction de votre site. Quoi que vous promettent certains « gourous », il n’existe pas une  recette prête à l’emploi et la recherche des mots clés de votre site ou de votre blog va vous prendre du temps. Mais c’est à vous qu’il revient de vous consacrer à cette tâche.

Attention, je ne condamne pas le recours à des agences spécialisées dans le référencement (je ne vais pas me tirer une balle dans le pied) mais je reste persuadé que même si vous confiez une bonne partie de votre référencement à ces agences, ce travail se doit d’être fait par vous (en partie en tout cas) car ce choix des mots clés sera aussi une manière de définir votre politique commerciale mais aussi votre stratégie digitale.

Les mots clés se transforment en phrases essentielles voire en champs sémantiques

Ce que j’écris aujourd’hui sera dépassé dans quelques années, voire même dans quelques mois, et il suffit, pour s’en convaincre, de rechercher les guides pour vous aider à trouver les bons mots clés rédigés il y a 2 ou 3 ans….

L’époque où vous tombiez sur des pages vous décrivant « les hotels pas cher en Guadeloupe car en Guadeloupe les hotels sont pas chers. »(Détrompez-vous je n’exagère pas ou si peu) lorsque vous recherchiez un hôtel, est désormais révolu (ou presque).

Vous ne trouverez plus (je parle en règle générale et vous trouverez toujours cette fameuse exception qui confirme la règle) de sites référencés dans les premiers résultats de Google, tout simplement parce qu’il est présent sur des milliers d’annuaires et que des dizaines de milliers de communiqués de presse ont été postés en un temps record.

Non les référenceurs vous le confirmeront (il suffit en général de les regarder et de constater à quel point ils passent leur temps à s’arracher les cheveux J), Google a bien changé. Depuis toujours, Google prône la qualité en posant que le contenu est roi (Content is King), mais depuis Google a eu le temps de mettre au point des outils pour aller en ce sens.

Le moteur de recherche a bien évolué et désormais l’analyse est bien plus « fine » et moins brute de décoffrage. Le mot clé est devenu pluriel et les mots clés ont initié ce que les spécialistes vous désigneront comme la longue traine.  Bref l’hotel pas cher du début se décline alors en établissement hôtelier, ou en séjour attractif à … ou encore une offre imbattable pour séjourner …

Petit à petit, le mot clé a grandi et s’est transformé en « recherche », ce qu’il a toujours été mais que certains ont eu tendance à oublier.

La recherche Internet, la véritable source de votre trafic

Il suffit de prendre un peu de recul pour comprendre cette évolution de la part de Google. Comme toutes les entreprises (oui, oui Google n’est pas un service public de la recherche mais bien une entreprise privée), Google cherche à accroitre son chiffre d’affaires et donc à être plus attractif vis-à-vis de ses clients (les Internautes).

Google n’a donc qu’une mission à accomplir : faciliter la recherche et permettre un accès plus rapide à des sites parfaitement adaptés aux besoins spécifiques des Internautes.

Pour y parvenir, le célèbre moteur de recherche accentue alors son attention et son analyse. Vous vendez des briquets et tous les liens pointant vers votre site proviennent d’annuaires mais aucun de sites ou de blogs, réputés comme spécialistes en la matière…Google va se méfier et ne pas proposer votre site comme une source digne d’intérêt.

Vous vendez des t-shirts imprimés et Google a repéré que votre site parlait bien de t-shirts (vous avez bien ciblé votre mot clé) mais s’interroge sur les raisons qui vous poussent à ignorer le textile, la mode, les tendances, le sportswear, le streetwear,…Bref Google a encore un doute et se demande si vous n’avez pas rédigé des textes uniquement optimisés pour les robots mais pas pour les Internautes.

Vous proposez de vendre un séjour pas cher sur l’île de Malte mais Google n’a pas réussi à trouver vos avis sur la Valette ou sur les falaises escarpées de l’île méditerranéenne. Google va alors subodorer que vous ne cherchez qu’à vendre votre séjour sans apporter une information à l’Internaute…

Vous l’aurez compris, Google est devenu un fin analyste et désormais le mot clé n’est plus suffisant et il le sera de moins en moins. Alors quel mot clé choisir, car je vous rappelle quand même que c’était l’approche de l’article, et qu’après ces quelques propos, nous n’avons pas avancé d’un pas, si ce n’est que nous savons désormais que pour améliorer les SERPS, le moteur américain essaie de « penser » comme un internaute.

Il vous suffit donc pour bien définir vos mots clés de vous mettre à la place de vos prochains clients. A leur place, quel serait le ou les mots que vous saisiriez dans la barre de recherche ? Aussi simple que cela….

Publicités

5 réflexions sur “Pourquoi la notion de mot clé perd de son utilité dans votre stratégie digitale ?

  1. Je suis d’accord sur ce que vous dites globalement dans cet article, en revanche, focaliser son attention sur Google uniquement pour acquérir du trafic est une erreur. Il y a des moyens d’acquérir du trafic bien plus vite et plus efficacement que via la 1ère page du search Google qui est de plus en plus complexe et difficile à atteindre…

    Réponse
    • Bonjour Christophe,
      Oui mais Google reste néanmoins un but à atteindre et à ne pas négliger…Et cette notion de mots clé est plus liée au site (ou blog) à promouvoir en lui-même qu’aux moteurs de recherche. Par contre, un moyen d’acquérir plus de trafic et plus efficacement sans passer par Google, vite une visite sur votre site pour découvrir ce secret…:)
      Bonne journée
      Eric

      Réponse
  2. Merci Eric pour cet article,
    Je vais absolument dans votre sens.
    Mais aujourd’hui, le référencement évolue, surtout avec les réseaux sociaux. Comment analysez-vous les hashtags, ces mots clés que l’on retrouve depuis depuis quelques mois déjà sur Google+ ?

    Réponse
    • Bonjour Hervé,

      Oui, pour le moment je ne suis pas convaincu que les mentions et hashtags soient prépondérants pour le moment. A l’inverse, G+ allie tous les réseaux sociaux et se développe vitesse grand V. A terme, l’idée de combiner Twitter, Fb et même Pinterest se concrétisera avec G+, alorq c’est vrai qu’il faut prendre vite le pli de mentionner ces hashtags (encore plus vrai sur g+que sur Twitter).
      Attention aussi à la reconnaissance vocale qui pourrait révolutionner les habitudes de recherche d’ici quelques années (voire même quelques mois) Tout va si vite…

      Cdt

      Réponse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s