Comment choisir les mots clés ou plutôt le vocabulaire le plus approprié ?

On va donc parler, suite à notre précédent article , de vocabulaire plutôt que de mots clés. Cependant , cette notion de mots clés reste encore incontournable. Un client recherchant une voiture de location par exemple utilisera un moteur de recherche pour trouver ce dont il a besoin. Sa recherche sera donc « louer véhicule à Paris » ou « location voiture Paris » ou « voiture à louer pari »…

La pêche aux mots clés, un peu d’imagination et beaucoup d’encre

 

Votre objectif consiste donc à utiliser les mots ou les expressions que les Internautes vont enregistrer sur Google ou dans un autre moteur. Il vous faut donc vous mettre à la place de  ces Internautes et pour cela, vous avez, au départ besoin d’un investissement considérable : une feuille et un stylo. (Inutile de vous lancer dans un calcul du ROI pour cet investissement faramineux).

Posez-vous une et une seule question ? Quels sont les mots ou expressions que vous taperiez vous-mêmes si vous étiez à la recherche de vos produits ? Vous allez donc enregistrer la formule la plus précise possible. Ainsi pourra-t-trouver si vous vendez du café les expressions café, dosette café, café décaféiné, arabica, robusta, café bio, café durable, éthique, café max Havelaar,….

Au bout du compte, vous allez donc noter des dizaines, des centaines, voire des milliers de mots ou d’expressions.  Cela ne se fait pas en deux minutes, mais comme je vous le disais, il vaut mieux faire cette étape par vos propres moyens.  Faites-vous néanmoins aider de vos proches, de vos amis et autres connaissances et vous serez surpris des mots clés utilisés par certains. La location de voiture se transforme alors en auto à réserver, alors que le déca s’ajoute à votre liste d’appellations pour rejoindre votre site de café.

 

Pêcher oui mais le gros poisson, les mots clés se font incontournables

 

A ce stade, vous disposez de votre liste interminable de mots clés ou de ce que vous croyez être des mots clés nécessaires pour la réussite de votre site. Vous aurez aussi pris soin d’inclure les fautes d’orthographe les plus courantes comme le café qui se transforme en kafé ou encore en cafe alors que la location de voiture à paris deviendra une recherche a paris ou à(a) pari….Inutile cependant de vous transformer en cancre de l’orthographe, ces variantes non reconnues par l’Académie sont maintenant prises en compte par Google himself.

La liste s’est encore allongée et vous voilà donc bien décontenancé.  Il va donc vous falloir faire le tri, car vous ne pourrez pas vous lancer dans votre stratégie digitale. A ce stade là, vous devez alors vous interroger sur les requêtes les plus usitées dans Google et les autres moteurs de recherche. Inutile par exemple de vouloir vous faire remarquer sur la recherche de « café bio et durable labélisé Max Havelaar produit en Corrèze » (oui la requête est étonnante) si cette dernière n’est recherché qu’une seule fois par mois.   Il s’agit (pour schématiser votre travail) de la demande. Il faut que la demande soit la plus forte possible, ce qui signifie que votre produit ou votre service répond alors à un grand nombre d’internautes.

Si vous devez faire attention à la demande, il vous faut aussi prendre en compte l’offre.  L’offre correspond aux réponses apportées à la demande évoquée ci – dessus. Il s’agit donc des sites Internet qui proposent les services ou les produits répondant aux recherches des Internautes.  Car même si vous avez un produit recherché des milliers de fois par des Internautes chaque mois, je suis au regret de vous annoncer que des centaines (vous avez de la chance), des milliers (vous êtes dans la moyenne) voire des centaines de milliers (la vous n’êtes pas très chanceux ou vous avez choisi la facilité) de concurrents.

Se déterminer et choisir ses mots clés

 

L’objectif est de trouver des occurrences dont la demande est forte pour une offre tolérable. Comment savoir me direz-vous ? En le demandant à Google tout simplement. Les outils Google vous permettent de connaitre le volume de demandes sur chacune de vos requêtes (vous vous souvenez votre liste de mots clés) mais aussi le nombre de réponses pertinentes. Le moteur de recherche va même plus loin puisqu’il peut vous conseiller de nouveaux mots clés. Je ne vous l’ai pas dit avant, sinon vous n’auriez certainement pas planché une heure ou une semaine sur votre propre rédaction de mots clés.

Pourquoi tenir compte de cette offre et de cette demande me direz-vous ? Pour une bonne et simple raison, si 500.000 offres sont proposées pour une recherche, avouez qu’il est fort improbable que certaines de ces offres ne se soient pas intéressées à leur référencement et vous espérez pouvoir les déloger rapidement.  En outre comme dans la vie bien réelle, les fortes demandes créent elles-mêmes l’offre, en suscitant la convoitise de bien des professionnels du web. Si un million de personnes recherche chaque mois un produit lambda, laissez-moi vous dire que de nombreux professionnels vont chercher à capter cette manne et la concurrence va alors être terrible.

Les mots clés parfaits, une utopie mythique

 

J’ai donc abordé dans ces deux articles la meilleure manière mais aussi la justification de la recherche des mots clés. Ces derniers, pour vous être utiles, doivent :

  • Répondre précisément à la demande des clients tout en décrivant vos produits et/ou services
  • Permettre de répondre à un nombre suffisant de recherches (Inutile de passer des heures et des heures sur un mot clé pouvant vous attirer 2 clients potentiels)
  • Vous aidez à choisir le marché le moins concurrentiel possible.

On est donc dans la même optique que pour le commerce ordinaire. Ainsi, un hard-discounter allemand sera intéressé de s’implanter dans une cité ouvrière (description des attentes des habitants correspond aux prestations de ce hard-discounter).  La zone de chalandise est attrayante (demande importante) et seul un concurrent français est présent à quelques kilomètres (concurrence et offre supportable).

La tâche vous parait insurmontable pour vous déterminer pour vos mots clés, alors rassurez-vous, car vous n’en êtes qu’au début

Maintenant que vous avez dressé une liste de mots clés, vous allez devoir les répartir sur votre site. Il ne s’agit pas en effet de tous les positionner sur une seule page ou une seule catégorie ou rubrique de votre site mais au contraire les disséminer. Il va vous falloir faire un canevas  de votre site, comme par exemple

MENU PRINCIPAL

MENU 1

Menu A                       Mots clés X et Y

Sous catégorie 1 : mots clés Y et A

Sous Catégorie 2 : mots clés Z

….

Vous comprenez maintenant pourquoi je vous conseille de faire ce travail vous-mêmes. La recherche et la définition des mots clés est loin d’être une seule recherche de vocabulaire. Elle aura de fortes incidences sur votre stratégie à venir.

Vous vous sentez découragés mais je n’en ai pas fini (je n’ai pas, même dans une précédente vie, rêvé d’être bourreau). Vous allez alors devoir redoubler d’efforts pour vous positionner sur ces mots clés. C’est bien beau de les définir mais il faut maintenant faire savoir à Google que vous êtes un des spécialistes de ces mots clés.

Oui mais je vous avais prévenu au départ, Google cherche aussi à satisfaire ses clients (les Internautes). Aussi de plus en plus de recherches sont monopolisées par le « référencement payant ». Les premiers résultats de la liste sont alors trustés par des concurrents à vous qui ont les moyens de payer pour apparaitre en première position. D’un autre côté, Google propose de plus en plus ses propres réponses adaptées (ou sponsorisées diront les mauvaises langues). Même en étant parmi les meilleurs de votre catégorie, cela ne vous garantit pas alors d’être dans la première page des résultats Google et c’est pourtant l’enjeu.

 

La rédaction avec les mots clés

Des mots clés, un cruel dilemme à résoudre

Mais un pas après l’autre…Vous pouvez donc dès à présent chercher vos mots clés sans prendre cette mission par-dessus la jambe mais au contraire en y portant la plus grande attention. Nous verrons dans de prochains articles que ces mots clés ne sont qu’une étape certes importante mais pas unique sur la route vous menant vers le succès….

Et vous, comment avez-vous déterminé vos mots clés et surtout quel en a été le résultat ?

Publicités

5 réflexions sur “Comment choisir les mots clés ou plutôt le vocabulaire le plus approprié ?

  1. Pour autant il est nécessaire de disposer personnellement de plus de trois cent mots de vocabulaire sans compter qqs langues étrangères, non ?
    nota bene: les fautes d’orthographes sont rédhibitoires aussi dans ce genre d’exercice.

    Réponse
  2. Pingback: Comment comprendre une bonne stratégie de netlinking ? | Eric Redaction

Répondre à pistonsfr Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s