Comment utiliser Google + et autres réseaux sociaux ?

On a vu, vendredi dernier, que les réseaux sociaux étaient essentiels pour bien mettre en avant votre contenu.  Mais on a vu qu’une vitrine éteinte ou mal placée est inutile voire même improductive pour une boutique physique et il en est de même pour les réseaux sociaux vis-à-vis des sites Internet. Mais comment bien se servir des réseaux sociaux ?

Connaitre pour comprendre et utiliser au mieux

Je ne prétends nullement ici m’affirmer comme spécialiste du référencement et je vous invite à consulter les sites de ces spécialistes pour trouver les détails dont je vais vous parler.

Pour commencer, les réseaux sociaux ne sont pas tous les mêmes et nous ne pensons ici qu’aux usagers. On présente souvent Facebook comme le réseau des jeunes, Twitter attirerait plus les Geeks,…. La sociologie de ces réseaux est à connaître, car les utilisateurs de ces derniers constituent bien votre cible. Il faut donc s’adresser à des prospects intéressés ou susceptibles de l’être (Pour schématiser, vous n’allez pas essayer de vendre une maison à un jeune, qui est en CDD…).

Je ne m’étendrai pas sur le contenu vous renvoyant à ce que je vous ai déjà décrit. Un contenu de qualité proposant des vidéos, des images, des infographies,…, en fonction du réseau social concerné. Un seul exemple pour bien comprendre. Twitter vous impose une ultra concision…en quelques signes vous devez convaincre. Mais vous pouvez vous étendre plus longuement sur Google + par exemple.

Enfin, il est nécessaire aussi de connaître les habitudes de « consommation » de ces réseaux sociaux. Il suffit de savoir qu’un tweet ou qu’un post n’est viable que pendant un laps de temps défini. Si vos prospects n’en prennent pas connaissance, ils ne chercheront pas de leur propre initiative le message que vous avez envoyé quelques heures plus tôt. Aussi, intéressez-vous aux heures et aux jours à privilégier pour toucher le plus grand nombre des expéditeurs visés. Et ces créneaux ne sont pas les même d’un réseau à l’autre.

Une organisation rigoureuse pour gérer sa communication

Vous connaissez donc (une fois que vous aurez effectué vos recherches) :

  • La forme à privilégier pour chaque réseau social
  • La sociologie des utilisateurs
  • Les créneaux horaires à privilégier

Il vous faut donc maintenant vous baser sur ces connaissances. Lorsque vous rédigez un article ou que vous créez une page pour votre boutique, vous avez passé des heures à effectuer des recherches sur la thématique mais aussi des heures pour trouver les mots clés et le champ sémantique. Même si vous ne mettez en ligne ce nouveau support que dans 2 ou 3 semaines, prenez le temps d’écrire à l’avance vos posts. Vous êtes encore chaud, alors pensez aux formules percutantes et rédigez vos tweets, messages Facebook, page Google +, envois Viadéo….

Bien évidemment, vous tiendrez compte des informations recueillies sur la typologie des utilisateurs de chacun de ces réseaux.

Il faut ensuite programmer la date et l’heure de l’envoi de ces posts. Vous connaissez maintenant les créneaux à privilégier. Mais inutile de poster tous vos messages le même jour à la même heure. Bien évidemment,  Vous publiez un article de blog le lundi à 8h00, les lecteurs vont le découvrir s’ils sont abonnés à votre blog. Le lendemain, un tweet à 14H00 permettra de rappeler que cet article de blog a été posté avec la formule que vous aviez rédigée. Le mercredi, un post sur Google + étendra encore votre portée alors que vous réserverez le même sort à Facebook pour le jeudi. Mais depuis mercredi, votre deuxième article de la semaine a été publié et vous avez suivi le même cheminement. Au final, vous générez de l’attractivité en permanence et quotidiennement.

Voilà selon moi, ce que vous pouvez commencer dès aujourd’hui pour rendre vos travaux plus visibles et booster votre visibilité. Et vous, comment faites-vous pour promouvoir un article sur Facebook ou Twitter ?

Comment s’appuyer sur les vitrines que sont les réseaux sociaux ?

Cela fait déjà plusieurs mois, que je vous explique, jour après jour, comment je conçois la rédaction pour le web et je vous remercie pour me suivre de manière aussi assidue. Aujourd’hui, je reviens sur un thème, souvent évoqué sur les sites des spécialistes en référencement : les réseaux sociaux. Ecrire pour Facebook ou pour G+ ne constitue pas un problème majeur pour un rédacteur qui connait les règles SEO et les astuces pour optimiser son référencement. Non je veux revenir sur la planification et la réflexion, qui restent trop souvent lettres mortes lorsqu’il s’agit de booster sa rédaction. Je m’explique.

Les réseaux sociaux, une vitrine donc une présentation à soigner

Eclairer ses textes pour une meilleure attractivité

Bien éclairée, bien décorée, bien achalandée, la vitrine SEO parfaite…

Vous avez passé des heures à écrire une rubrique de votre site e-commerce ou un article captivant sur votre blog. Vous avez consacré une énergie importante et un temps précieux, mais vous en êtes persuadé, vous allez réussir à attirer de nouveaux clients. Vous avez optimisé votre texte et avez placé vos mots clé. Bref, vous savez que vous avez réussi cette étape. Votre article est en ligne et même si votre référencement est déjà excellent, vous savez que pour créer le buzz et attirer encore plus de monde, vous devez communiquer sur les réseaux sociaux.

Google +, Facebook, Viadeo, Linkedin, Twitter, ….ils sont nombreux ces sites, où vous ambitionnez de relayer la bonne parole. D’accord mais prenez votre temps. On pourrait comparer ces réseaux sociaux à des vitrines.

Le produit (votre article, votre page) est superbe. Les couleurs et le style sont originaux (donc la rédaction est optimisée…peut-être avez-vous fait appel à Eric Redaction. Non alors corrigez vite cette erreur). La vitrine (l’un des réseaux sociaux que vous avez sélectionné) est idéalement située et elle vous assure de toucher un grand nombre de prospects et donc de futurs clients. Et comme vous êtes un excellent commerçant, vous avez multiplié votre sélection de vitrines. Vous avez donc un superbe produit à vendre en profitant de la vitrine de Facebook, Twitter,…..

Comment attirer l’œil et donc le prospect ?

Ecrire pour le web

Dopez votre communication en utilisant bien les réseaux sociaux…

Vous êtes excités et comme vous êtes impatients, vous décidez d’envoyer immédiatement un message à toutes les vitrines pour qu’elles mettent en valeur votre produit….Comme vous êtes convaincus de la pertinence de votre texte, vous envoyez un banal « Consultez vite cela, ça va bouleverser votre vie » « Vite découvrez la nouvelle collection de … »…

En quelques minutes, vous avez ruiné tous vos efforts. Certains sourient en lisant ces quelques lignes (oui, oui je vois tout. J’avais le choix entre la voyance et la rédaction. Heureusement pour vous que j’ai choisi la rédaction pour le web) et pourtant nous l’avons tous fait.

Les réseaux sociaux sont des vitrines. Les prospects passent devant à certaines heures et privilégient même certains jours. Quand vous faites du shopping, vous ne pouvez pas être à la fois devant la boutique X et la boutique Y. Sur Internet, c’est la même chose. Pourquoi vouloir absolument promouvoir votre article le même jour sur toutes les vitrines ? Vous vous refusez de contacter le client, qui est parti se reposer aujourd’hui, et qui ne reviendra que demain. Car la durée de vie d’un tweet ou d’un post reste très limitée. Vous croyez sincèrement, que l’Internaute va passer une heure en revenant pour voir si vous n’avez pas envoyé un super produit. Bien sûr que non.

Pour reprendre la comparaison avec la vitrine, vous décidez en procédant de la sorte d’exposer vos produits dans des vitrines mal (ou même pas du tout) éclairées. Votre produit est toujours aussi magnifique mais personne ne le voit. Donc forcément, la déception va être grande et le découragement encore plus….

S’appuyer sur les réseaux sociaux reste cependant possible et chacun peut adopter une stratégie à son image. On en parle lundi sur le blog d’Eric Redaction.

En attendant, soyez honnêtes et dites-nous si vous aussi vous avez déjà envoyé un message du genre « Lisez ceci… » ou toute autre banalité ?

 

Le référencement, un peu de SEO et beaucoup de temps ?

Si vous commencez sur la Toile, vous attendez beaucoup de votre nouveau site ou même de votre boutique en ligne. Vous avez soigné la rédaction web, vous avez élaboré une stratégie de netlinking efficace, vous avez pris soin d’élaborer une ligne éditoriale en ce qui concerne votre communication sur les réseaux sociaux….Que vous soyez en cours de recherche des mots clés ou que vous vous posiez la question de l’utilité ou non d’un communiqué de presse pour la promotion de votre site, vous avez déjà préparé les outils pour mesurer votre R.O.I. Une seule question vous taraude encore : dans combien de temps cela va-t-il fonctionner ?

Ecrire pour le web

Le SEO aussi prend du temps alors patience….

Le temps, une arme à apprivoiser ou un ennemi à combattre

Lorsque mes clients me contactent, c’est une des questions les plus rapides à se poser. On est bien souvent d’accord sur la stratégie à mettre en place. On travaille des heures, des semaines ou des mois pour bâtir une stratégie et la question : combien de temps cela va-t-il prendre ? arrive.

Bien évidemment, une rédaction optimisée pour le Web doit accélérer l’efficacité du référencement. Mais là encore, la question de l’approche est essentielle. Si mon client veut être en première page tout de suite (ou même pour avant-hier…oui je vous confirme ces demandes sont souvent formulées), il y a une solution : Adwords et consort. Ici le résultat est garanti et pour y parvenir, une seule condition est à respecter : disposer d’une réserve financière suffisante.

Plus sérieusement, le référencement prend du temps. Il faut assoir son expertise, rassurer son lectorat, susciter l’envie et la curiosité de ses clients…et cela ne se fait pas en une journée. Accepteriez-vous de recevoir 100 messages de la même entreprise dans la même journée au simple prétexte qu’il faut aller vite.

Ecrire pour Internet, une rédaction au rythme enivrant

La question du délai est relativement difficile. Je me protège des affirmations du genre « Soyez en première page de Google en 3 semaines ». Mais, une chose est sure, le temps est la meilleure arme de la démarche qualité si vous avez choisi cette voie.

Ce que le temps vous offre, Internet le dévore. En effet à l’heure de la mondialisation, on est tous devenu impatient et prendre son temps est alors considérer comme un aveu de faiblesse par beaucoup et pourtant.

Le temps vous assure :

  • Une assise de votre autorité. Le contenu de qualité à la longue est reconnu même par vos concurrents. Certains iront même jusqu’à vous copier ou dupliquer. Amusez-vous en sur les réseaux sociaux « Même XXXX apprécie nos produits, alors imaginez la publicité comparative ».
  • Une fidélisation de votre lectorat. Vous vous attelez à produire du contenu de qualité alors vos lecteurs reviendront régulièrement pour voir ce qu’il y a de neuf sur votre secteur d’activités.
  • Une communauté de plus en plus importante. Puisquevotre contenu est de qualité et original, il suscite commentaires et remarques. Ne négligez pas cette voie pour booster votre audience.
  • Une confiance accrue Au fil du temps, vos visiteurs connaissent votre position, vos avis,….et le jour de l’achat, ils s’en souviendront.
  • …..

 

Donc, oui le référencement de qualité prend du temps et heureusement. Alors quitte à nager à contre-courant, je vous invite à me contacter pour que nous puissions ensemble vous faire avancer dans votre projet….

Pour vous, combien de temps doivent prendre ces travaux de référencement ?

Comment un concours SEO peut vous aider à progresser ?

Certains en ignorent jusqu’à l’existence même, alors que d’autres scrutent des milliers de sites Internet à la recherche du concours SEO, qui leur permettra de révéler leur talent ? Comprendre ce qu’est exactement un concours SEO va vous aider à découvrir de quelles manières ce concours va aussi être bénéfique pour vous. Alors attachez-vous et partons explorer les arcanes d’un des concours les plus originaux qui soient.

Le concours SEO, l’art de faire de l’abstrait la chose la plus désirée

Si vous lisez régulièrement ma prose, vous connaissez l’art du SEO, notamment à travers les différentes manières d’écrire pour le web. Mais le SEO ne se limite pas à cette seule rédaction optimisée mais va vous amener à aborder de multiples thématiques, parmi lesquelles :

  •  Le netlinking (les liens qui vont pointer vers votre site mais aussi ceux pointant vers vos sites préférés)
  • Les réseaux sociaux et la manière dont ils influencent votre référencement
  • L’importance des vidéos, des images,…..
  • …..

Si vous ne le savez pas encore, il existe autant de stratégie SEO qu’il existe de spécialistes. Comment savoir ce qui fonctionne ou pas. Le concours SEO a donc été inventé.

Même si on le retrouve sous de multiples formes, le principe reste le même. Un mot ou une expression est délivrée à tous ces spécialistes le même jour à la même heure. Chacun dispose alors du même laps de temps pour effectuer toutes les opérations SEO qu’il jugera nécessaires. Après une semaine, un mois ou un trimestre, on effectue une recherche GOOGLE (ou autre) sur cette expression et le gagnant est celui dont le site apparait en première position (hors référencement payant).

Le concours SEO, un terrain de jeu aux limites faussées

De prime abord, lorsque vous devez référencer une expression comme « Portulirtre Burtiout », vous n’avez pas plus de chances que vos concurrents de réussir. C’est donc à ce stade, que toutes les stratégies vont se confronter. Bien évidemment, on retrouvera des textes optimisés SEO mais aussi les stratégies de liens ou une véritable politique SMO.

Certains privilégieront les articles courts, d’autres les longs, d’autres alterneront. Pour certains, les réseaux sociaux ne seront qu’un appui, alors qu’ils représenteront un véritable support pour d’autres concurrents.

Ce sera même l’occasion pour certains de s’essayer à certaines expérimentations. Au final, le débrief et les résultats (ainsi que les débats qui vont suivre) permettent de souligner les opérations les plus efficaces et celles dont les effets restent à prouver. Ces résultats peuvent donc alors être mis à profit par tous et donc vous être bénéfiques.

Cependant, en voulant référencer une expression fictive, on exclut de facto (je ne vais pas me faire que des amis) le Content Marketing . Ici, pas de champs sémantique, pas de stratégie de veille concurrentielle, pas d’interactions, pas de liens réels avec d’autres thématiques autres que celles que l’on invente. Pour certains, Portulirtre Burtiout  est un animal du bout du monde, alors que d’autres ont cru y déceler la tenue la plus fashion du moment.  Pour ma part, j’ai vu dans ce Portulirtre Burtiout le nom de mon lecteur le plus fidèle. Alors, Portulirtre Burtiout  apprécies tu les concours SEO ? Laisses moi un message s’il te plait. Au plaisir de te rencontrer et en attendant je te souhaite une bonne journée, Portulirtre Burtiout .

Comment se décider entre l’Inbound et l’Outbound Marketing ?  

On ne cesse pas d’insister sur l’importance de l’Inbound Marketing, qui met l’accent sur le contenu et donc la rédaction  pour le Web.  Pourtant, entreprises mais aussi agences spécialisées dans le référencement se posent la question du R.O.I et ce à juste titre. En effet, il est facile de vanter les avantages d’une rédaction de qualité mais l’investissement vaut-il vraiment le coup ? C’est ce qu’a essayé de déterminer un article de Ludis Media et qui m’amène à vous faire part de mes propres convitions. Bien évidemment, ERIC REDACTION ne prétend pas vous imposer ses vues mais vous convaincre de l’intérêt (autant pour vous que pour moi) de collaborer pour votre réussite.

Des clients plutôt que des prospects avec la rédaction de qualité

Lorsque l’on s’interroge sur comment bien écrire pour le web, on insiste alors sur la nécessité de générer du trafic d’une part mais aussi une réponse au CTA d’autre part. Qu’il s’agisse de vendre un produit ou de recueillir une adresse mail, cette action reste une des priorités du texte.

En proposant des textes de qualité et tournés vers l’utilisateur/client, vous répondez profondément aux attentes des clients. Vos textes se montrent engageants, invitant le lecteur à vous suivre. Au fil du temps, ces lecteurs (un lecteur satisfait revient régulièrement ou s’abonne à votre newsletter) seront amenés à considérer leur approche en adoptant votre angle ou en bénéficiant de vos conseils.

Vous ne recueillez donc plus de simples adresses mails mais plutôt des coordonnées de futurs clients, ce qui au final améliore votre efficacité mais réduit également votre coût par lead ou clic. Je vous laisse découvrir les chiffres sur l’article déjà cité, mais le résultat reste attirant.

Un investissement plutôt qu’une prestation

Mais il faut être honnête jusqu’au bout, la stratégie d’Inbound Marketing et plus généralement la volonté de proposer un contenu réellement qualitatif a un cout. Si j’ai écrit (et je peux continuer à le faire à certains moments) des textes au kilomètre consistant plus à trouver les mots à utiliser entre la répétition des mots clés, je m’investis bien plus dans les projets plus ambitieux. Le coût n’a alors rien à voir et il ne faut pas se le cacher.

Un texte écrit pour le web, si on vise cette qualité de la rédaction, nécessite du temps, des recherches, des efforts,…et c’est normal alors de se faire rémunérer pour ces prestations. Le surcoût peut doubler, tripler, quadrupler, …votre facture. Le ROI est cependant vite établi, si vous acceptez de voire au-delà des deux semaines à venir.

Le contenu plus que le contenant, le sens plus que la forme ?

Les webmasters, e-commerçants et autres entrepreneurs ne peuvent pas multiplier leur budget communication. Est-il préférable de s’engager avec ERIC REDACTION ou opter pour une communication plus « commerciale » ?

Pourquoi choisir suis-je tenté de répondre ? Non seulement, ERIC REDACTION peut vous accompagner en produisant un texte de qualité et optimisé (le but restant quand même de présenter et vendre vos produits et/ou services) tout en s’appuyant sur une communication conforme aux exigences de vos consommateurs, notamment avec une présence soutenue sur les réseaux sociaux.

La différenciation entre les tenants et les opposants à l’Inbound Marketing (Je vous confirme que certains ne sont pas persuadés de l’avenir de ce marketing de contenu) n’a pas lieu d’être. Les questions de moyens (financiers principalement)  restent aussi au cœur de votre décision, alors Inbound ou Outbound ? Quelle orientation allez-vous donner à votre communication ?

 

Comment rendre l’automatisation plus efficace ?

Si tout va désormais très vite grâce à Internet, cette force (la rapidité est en effet à priori un avantage) peut rapidement se transformer en un véritable piège et devenir votre principale faiblesse.

Je m’explique. Vous avez rédigé, ou fait rédiger par un rédacteur web expérimenté et reconnu, des textes pour votre nouvelle boutique en ligne. Le blog également a été pensé, et vous avez tellement bien travaillé que les inscriptions à votre blog affluent. Vos prospects vous font confiance et souhaitent être informés des nouveautés mais aussi de vos lumières sur tel ou tel sujet.

La réactivité, la clé d’un développement réussi

Le travail SEO

N’attendez pas d’être noyé sous les tâches à réaliser ….

Etes-vous prêt à répondre à leurs attentes ? Pas demain, ni dans 2 semaines mais aujourd’hui à cet instant précis. Il vous faut (et si vous n’êtes pas convaincu, vous le serez très rapidement) un auto répondeur.  

Un auto répondeur mail, beaucoup se demandent ce que cela peut être ? Il s’agit d’un programme, qui va vous permettre d’envoyer des mails de façon automatique. Votre prospect s’inscrit à une liste de diffusion, alors l’autorépondeur va lui envoyer un message de bienvenue. Mais l’autorépondeur lui enverra aussi un message deux jours après son inscription pour l’informer qu’un nouvel article a été posté.

Comme vous l’aurez bien programmé, l’autorépondeur informera votre prospect des offres l’intéressant, mais lui enverra aussi une lettre pour le féliciter le jour de son anniversaire par exemple. Bref, l’autorépondeur n’oublie rien et vous laisse alors libre de votre temps.

L’efficacité, le pendant indispensable à la réactivité

Le mail, une arme à double tranchant

Réussir à se démarquer de tous les autres messages publicitaires

L’auto répondeur exécute toutes les tâches que vous lui confiez. Cependant en automatisant ces tâches, beaucoup ont tendance à les « bâcler ». Qui ne s’est jamais énervé de recevoir un message « Bonjour ERIC REDACTION, Merci de vous être abonné à notre liste de diffusion…. »

A priori, le message est gentil mais cela dénote aussi un conformisme de la part de l’expéditeur. Que vous vendiez des sous-vêtements sexy ou des e-cigarettes, le message pourrait être transposé. Avouez que l’originalité prime alors et qu’il faut savoir se démarquer des autres et surtout de vos concurrents.

C’est pourquoi, les messages envoyés automatiquement, par le biais de cet autorépondeur, se doivent d’être rédigés dans les règles de l’art. Optimisés SEO, ces textes pour le Web seront intéressants voire même passionnants pour le destinataire. Vous devez en quelques mots (il n’est pas question de lui envoyer un texte de 1.000 ou 1.500 mots) captiver son attention et l’inciter à l’action.

Après tout, il faut qu’il clique sur le lien ou qu’il exécute l’action pour laquelle vous lui avez envoyé le mail.

C’est un travail minutieux et rigoureux, où chaque terme sera pesé. A quoi bon pouvoir personnaliser vos messages avec l’autorépondeur mail si au bout du compte, votre message est d’une banalité abyssale.

Efficacité et réactivité, le succès est alors au rendez-vous

Il vous faut alors travailler à la fois la réactivité mais aussi l’efficacité. Pour la réactivité, il vous faut chercher un auto répondeur répondant à vos principales attentes. Ils sont nombreux sur le marché et il ne m’appartient pas de vous conseiller tel ou tel produit. Je vous en conseille un toutefois, SG AUTOREPONDEUR. Que les choses soient claires, je ne prétends pas qu’il est meilleur que les autres. Mais comme je travaille avec plusieurs clients qui utilisent SG, je le connais bien et peux donc vous apporter une réponse si vous avez des questions. Il faut toujours rester pratique et pragmatique.

Une fois cet auto répondeur choisi, il vous faut optimiser l’efficacité de tous les mails. Confiez ce travail à un rédacteur SEO expérimenté. Chacun des messages doit pouvoir faire mouche.

Vous disposez donc désormais de l’efficacité et de la réactivité et vous allez pouvoir vous consacrer au développement de votre affaire, en sachant que vous avez fait le travail en amont et que l’auto répondeur va vous aider à booster votre activité.  Il suffit désormais de programmer de manière correcte votre auto répondeur et si vous avez choisi celui que je vous ai conseillé, je peux alors vous aider.

 

 

 

Délicatesse ou brutalité, quelle attitude face au référencement ?  

Parcourez le web et lisez quelques articles sur le référencement, et vous comprendrez à quel point la question du référencement en ce qui concerne la rédaction SEO fait débat ? Doit-on se concentrer sur la longue traîne ou s’attacher aux mots clés principaux ? Doit-on privilégier l’utilisation des mots clés ou développer l’univers sémantique ? Doit-on inclure les mots clés aux titres des paragraphes ou non ? Combien de fois doit-on utiliser les expressions retenues ? Bref, la rédaction web n’est pas une science exacte et l’écriture SEO navigue entre rédaction réfléchie et Keyword Stuffing (Bourrinage de mots clés)

Un petit exemple par la pratique. Un hôtel parisien souhaite un petit texte pour son site Internet en demandant à mettre l’accent sur les prix attractifs. Appelons l’hôtel XXX et disons qu’il est au centre de Paris. Le client souhaite un texte de 100 mots.

Ecrire utile ou pratique ?

Quand la rédaction web sert l’Internaute…

Une utilisation stricto sensu des mots clés

Avec des prix pas cher, l’hôtel XXX se fait incontournable pour tous vos séjours dans la capitale. En famille, profitez des prix pas cher de l’hôtel XXX. Même pour vos déplacements professionnels, l’hôtel XXX vous fait profiter de ses prix pas cher. L’hôtel XXX pas cher répond à toutes vos attentes, en vous offrant une décoration élégante et sobre. Pas cher, l’hôtel XXX dispose néanmoins de tous les services que vous pouviez en attendre, comme la possibilité de se connecter gratuitement au WI-FI…Alors pour tous vos séjours à Paris, choisissez l’hôtel XXX et ses prix pas cher.

 

Nous sommes dans la seule recherche de l’utilisation de mots clés. Je peux vous affirmer que certains clients raffolent de ce genre de textes, qui n’apportent, selon moi, rien aux lecteurs si ce n’est une indigestion du « pas cher ». Quant à l’efficacité sur les moteurs de recherche, je n’en suis pas certain.

Une rédaction pensée et au service de l’établissement

Facilement accessible tant en voiture qu’en transports en commun, l’Hôtel XXX se situe précisément au n° 01 de l’Avenue YYY au cœur du 11ème arrondissement parisien. A deux minutes à pied de la Tour Eiffel, l’établissement vous invite à bien commencer la journée avec son buffet de petit-déjeuner. Après une journée passée à visiter Paris ou à satisfaire vos obligations professionnelles, l’hôtel XXX permet la détente, que ce soit dans son bar cosy ou en vous rendant dans le spa qui vous est réservé. Avec des prix attractifs et des bons plans régulièrement renouvelés, l’hôtel XXX vous ouvre grand ses portes.

Certes à la lecture de ce texte, le client ne sait pas (sic !) que l’hôtel est pas cher. Maintenant développez le texte sur 400 ou 500 mots (en général c’est ce qui est demandé) et le texte est réellement informatif.

Et vous, lequel préférez-vous ?