L’univers de la rédaction Web, un monde à construire

Avant d’entamer la lecture de cet article, consacré à la définition de l’univers d’un site ou d’un blog, je vous invite vivement à consulter mon précédent article, qui décrivait la phase préparatoire mais essentielle du début du travail de Rédacteur Web, tel que je le conçois.

Me voilà donc, à ce moment précis, face à mon client (pourquoi pas vous prochainement…le blog doit aussi servir à recruter, n’est-il pas ?) et le véritable travail, comme la plupart d’entre-vous peuvent l’entendre, peut encore attendre un peu.

La rédaction Web, avant tout une question d’écoute

La rédaction Web

Prendre le temps de s’écouter ….

Maintenant que j’ai une idée plus précise du sujet concerné, je peux alors écouter les attentes du client. Bien évidemment, la recherche d’un taux de transformation plus important fait partie des principales demandes mais elle n’est pas la seule.

Certains e-commerçants, dont l’activité est florissante, cherche aussi à soigner leur image de spécialiste pour diverses raisons, notamment pour fidéliser les clients déjà existants. D’autres vont chercher à soigner leur site pour promouvoir les partenariats,…

Quel est l’objectif recherché ? La question est vaste certes mais bien souvent elle n’est même plus posée. Je travaille par exemple avec un petit artisan, proposant des jouets sur-mesure aux enfants. Lorsque nous avons commencé notre collaboration, il cherchait juste à expliquer et à convaincre de la qualité de ses produits mais surtout pas (ce sont ses propres termes) à accroitre  son trafic. Il est seul à produire et il ne pouvait pas faire face à un accroissement de son activité.

D’autres clients, en revanche, m’affirment clairement leur ambition de doubler ou tripler leur trafic, à charge pour eux de ne pas voir leur taux de transfo s’effondrer.

Ecouter l’objectif recherché permet aussi de mieux connaître son client et ses motivations. Là encore, la confiance est nécessaire et vitale pour que la relation client-rédacteur Web fonctionne à plein.

La rédaction Web à construire sur un univers existant

Le travail préparatoire est fait, l’écoute du client également, alors il est désormais possible de commencer à travailler l’univers sémantique, les mots clés. A ce stade, il ne s’agit pas encore d’analyser la pertinence des mots-clés mais bien de regrouper le maximum d’informations sur le sujet en questions.

Reprenons les exemples des jouets sur-mesure ? En tant que père, j’en entrevois tous les avantages mais aussi les inconvénients. Comment sont-ils sécurisés ? N’y-a-t-il pas de danger pour les plus petits ? Dans quel matériau vont-ils être fabriqués ? Autant de questions, auxquelles il faudra apporter une réponse.

Mais rappelez-vous d’une chose. Mettons de côté les mots clés principaux de votre client. Lorsque je rédige un texte pour répondre à une telle interrogation, je me pose très peu la question des mots à utiliser. Car si le texte est bien écrit, si le texte apporte une réponse à l’Internaute, alors forcément le rédacteur Web que je suis a utilisé l’univers sémantique adéquat et le référencement naturel s’en ressent. Il suffira ensuite de reprendre le texte et éventuellement de pousser un peu les « mots clés » souhaités par le client.

Rédaction Web, un jeu de mots

Jouons avec les mots, les idées, les concepts…

La rédaction Web à 4 mains, la clé du succès

A partir de ce moment, où j’ai fini ma recherche, les confrontations avec le client peuvent commencer… Car lui aussi a sa propre liste (et je peux vous dire que parfois, elle peut être radicalement différente de la vôtre).

Ensuite l’échange, les discussions permettent aussi de progresser non seulement sur la rédaction Web mais aussi sur la politique ou l’ambition du client. Un e-commerçant, cherchant à décupler son trafic et donc ses ventes, a-t-il pris conscience qu’il aura besoin d’un stock 10 fois plus important et de 10 fois plus de temps pour expédier ses produits ?

De la logique, du bon sens, mais même le rédacteur web peut aussi avoir le nez dans le guidon et ne pas se rendre compte de l’air du temps.  Lorsqu’un client rejette certaines de mes idées, je ne perçois pas ceci comme une sanction bien au contraire, mais comme une base pour retravailler mon approche.

Enfin, mais il faut quand même le souligner, le rédacteur Web n’est pas non plus obligé de vendre coûte que coûte et je peux, dans certains cas, refuser un contrat pour incompatibilité d’humeur.

Rédaction Web une course à remporter

Rédaction Web, top départ dans le prochain article

Après ces deux premières étapes, je dispose de mon carburant : des mots, des idées et des concepts et je vais pouvoir vous expliquer comment je rédige mes textes pour les sites de mes clients. Mais avant, renseignez-moi sur un point : Si vous avez un rédacteur (en interne ou en prestataire), privilégiez-vous ces échanges ?

Publicités

Comment choisir la meilleure plateforme de rédaction Web ?

La question est hautement ambitieuse, je le conçois aisément, et pourtant Éric Rédaction va tenter d’y apporter non pas une réponse ferme et définitive mais un éclairage nouveau. Eliminons immédiatement une question qui pourrait polluer le débat. Je ne perçois rien venant de la part de telle ou telle plateforme (maintenant si l’une d’elles souhaite une mise en avant, mon RIB est disponible sur simple demande…je plaisante) et pour que cela soit encore plus clair, vous ne trouverez aucun lien dans cet article. Il vous suffira de consulter mes articles consacrés aux plateformes de rédaction ou à ouvrir votre moteur de recherche préféré.

 

Comment juger la qualité d’une plateforme de rédaction web ?

Rédacteur Web

La rédaction Web est-elle mesurable ?

Si je me suis lancé dans la rédaction de cet article, c’est suite à la demande de plusieurs clients mais aussi de candidats au poste de rédacteur web.  Si j’ai à une époque beaucoup collaboré avec chacune des plateformes de rédaction Web, je dois avouer que désormais, mes clients directs me procurent assez de travail pour que je puisse les délaisser, même si je prends toujours plaisir à rédiger certains textes pour certaines d’entre-elles.

Les candidats à la rédaction web doivent, pour se former, progresser et apprendre, à mon sens s’inscrire à toutes les plateformes de rédaction web. Des tests sont à passer, des textes à livrer (gratuitement cela fait partie des essais) mais au bout du compte en multipliant les inscriptions, on multiplie aussi les opportunités.

La question de la qualité de ces plateformes ne se pose plus pour les rédacteurs Web. Chacun aura sa « préférée ». La seule chose importante reste de se rassurer sur un point : les plateformes sont correctes en ce qui concerne les paiements notamment et de ce côté-là, il n’y aura pas de surprise.

La question devient cruciale pour les clients de ces plateformes. Pourquoi choisir par exemple telle plateforme aux dépens d’une autre ?

 

La rédaction web est-elle mesurable ?

La rédaction, un art à part

Choisit-on un rédacteur comme on choisit une boite de conserves ?

Il n’y a aucun secret là encore. Le prix sera déterminant. Un texte de 300 mots, payé au rédacteur 2.50 € (cela existe encore, je m’en effare toujours), sera de piètre qualité mais on ne peut rien reprocher au rédacteur, qui va passer 4 minutes voire 4 minutes 30 pour le rédiger (Oui, le rédacteur doit bien vivre aussi). Le même texte, rémunéré à 15 ou 20 euros, ne vous garantit pas un texte parfait. Vous pouvez tomber sur un rédacteur, qui traitera votre commande comme un manutentionnaire traite un colis. Pour 10 euros de moins, vous pouvez tomber sur un rédacteur, qui a choisi volontairement votre texte car la thématique le passionne. Vous aurez alors un texte parfait pour une somme inférieure.

On voit bien que la question du prix ne peut pas répondre à toutes les problématiques, que pose ce domaine de l’écriture pour Internet.

Je sais que toutes ces plateformes vont sortir les chiffres…j’ai fait écrire 10 millions de mots, moi j’ai 150.000 clients partout dans le monde…Oui d’accord …Mais cela ne veut rien dire du tout.

Toutes les plateformes de rédaction proposent la possibilité d’inscrire tel ou tel rédacteur dans ses « rédacteurs Web favoris » et la voie du succès est là. Quand un client et son rédacteur web se comprennent, quand le résultat dépasse les attentes, combien cela peut-il se monnayer ? Je n’en sais rien mais cela n’a pas de prix. Le client est enchanté et rentabilise son investissement, alors que le rédacteur est ravi de pouvoir proposer des textes, qui lui ressemblent.

Pour le client aussi, la multiplication des plateformes est une nécessité pour pouvoir regrouper une communauté d’auteurs autour de lui. Ne vous focalisez pas sur une plateforme de rédaction web mais cherchez la vôtre. Et vous avez-vous déjà fait votre choix (merci de l’indiquer en commentaire puisque chacun puisse accéder aux réponses) ?

La Rédaction Web, une succession d’étapes intermédiaires

Je ne cesse de vous le répéter, mais la rédaction web reste une relation amoureuse, celle entre l’auteur et son clavier ou entre le site et ses lecteurs…Pour répondre à cette question, je vous laisse vous plonger dans la lecture de ma prose passée pour comprendre l’approche amoureuse du prospect.

Mais la rédaction Web ne sert pas qu’à votre référencement (même si au départ, nous parlons de rédaction SEO pour améliorer la perception que Google et ses amis peuvent avoir de votre site ou de votre blog). Non, la rédaction Web peut aussi s’avérer utile pour développer votre activité, au sens où cette écriture pour Internet va vous aider à mûrir certains projets.

Dans cette optique, il me semblait opportun de vous expliquer la démarche d’une relation entre un site et un rédacteur Web.  Le premier volet de cette série d’article s’intéresse aux préparatifs indispensables avant le début du commencement de la rédaction Web.

La rédaction Web, la conséquence d’une préparation organisée

La rédaction Web

Se laisser aller et réfléchir à tout ce qui concerne le sujet

Je me base sur mon expérience personnelle, et m’appuie donc sur les relations de confiance, développées avec mes clients. Si vous voulez rejoindre le cercle d’Éric Rédaction, n’hésitez pas à me contacter pour qu’ensemble nous envisagions notre future collaboration.

Lorsque je commence à m’informer pour pouvoir rédiger les descriptions des articles, présentant les articles ou les services, commercialisés par mes clients, je pénètre toujours un univers, qu’il me faut défricher.

La recherche se fait alors sous plusieurs angles :

  • Une recherche académique : Comprendre jusque dans les moindres détails pour pouvoir ensuite le retranscrire en mot pour les lecteurs. Aussi efficace soit-il, un rédacteur web ne peut pas réussir à rendre passionnant un sujet qu’il ne maitrise pas.
  • Une recherche de ce qui se fait sur la Toile et ailleurs : Il s’agit de disposer d’une bonne connaissance de la Toile mais aussi du tissu économique de sa région. On n’entre pas encore dans l’analyse de la concurrence mais on s’en rapproche.
  • Une analyse de la concurrence : Ici, il ne s’agit pas de comparer les prix (la rédaction web, même si c’est un sujet complet, ne peut pas se substituer au service marketing, même si le rédacteur web, que je suis, est souvent multi-casquettes) mais de regarder l’offre de la concurrence, de comprendre l’approche de ces concurrents,…
  • Un moment consacré à tout sauf à ce domaine..Cela vous étonne, alors je vous l’explique ci-dessous.

La simplicité, l’origine même de la rédaction Web

La rédaction Web

Un lieu propice au rédacteur Web : la bibliothèque

Mes clients s’étonnent souvent lorsque je leur dis que pendant 4 heures, un jour ou deux, je ne penserai pas à eux bien au contraire…Et pourtant ce temps peut être considéré comme l’un des plus importants à la rédaction web si on souhaite qu’elle soit bien menée. Pourquoi ?

Tout simplement pour prendre du recul et laisser l’idée se former. N’oublions pas que le rédacteur web (tel que je le conçois en tout cas) reste un écrivain à part entière. Il faut cette angoisse de la page blanche, cette adrénaline de la création pour se lancer dans une rédaction Web bien inspirée…

Ce temps consacré à tout sauf au sujet concerné va me donner la possibilité de :

  • Réfléchir (sans y penser, la nuance est subtile) à l’approche du sujet
  • Lister les différentes approches possibles
  • Construire une argumentation logique
  • Me mettre à la place de l’Internaute lambda
  • ….

Je vois certains sourire, en pensant qu’heureusement que je considère que cela n’est pas du travail….Je persiste et signe. Mes réflexions à ce stade ne sont jamais rédigées. Lorsqu’un de mes clients me demande de l’aider sur le développement de son activité de création florale, alors sans rechercher particulièrement  l’info, je scrute la Toile voire ce que qui s’en rapproche mais aussi dans les magasins…A ce stade, il ne s’agit pas d’aller taper « Création florale » dans Google, mais bien de laisser   les choses se faire naturellement. C’est une partie essentielle si difficile à décrire en quelques lignes.

Après, et après seulement, le rédacteur Web peut (re)trouver sa véritable place et fonction. C’est à ce moment-là, que je peux reprendre le travail au sens où vous l’entendez. Et je vous expliquerai, dans le prochain article, à quoi me servent tous ces préparatifs.

Comment faire de la rédaction web votre meilleure arme ?

Pour une fois, je ne vais pas vous expliquer ce que vous devez faire, comme par exemple prendre soin de vos rédactions SEO, ni même vous décrire ce que vous ne devez pas faire, comme le fait de faire rédiger de faux avis, mais vous faire prendre conscience d’un des points essentiels de votre réussite sur la Toile

E-commerce, des consommateurs en quête de confiance

Vous êtes webmaster, e-commerçants, alors levez le nez du guidon 5 minutes et posez-vous une question : Pourquoi achetez-vous chez un commerçant plutôt que chez un autre ? Vous ne le savez pas, alors creusez un peu…Lorsque l’on pose la question aux consommateurs, on retrouve toujours les mêmes réponses :

  • Les prix
  • Le choix
  • La livraison rapide
  • La disponibilité des produits
  • La sécurisation des moyens de paiement
  • La facilité à joindre le site par téléphone
  • L’information délivrée et l’image de spécialiste….
  • ….

On l’a compris, il y a beaucoup de raisons qui poussent à acheter sur la Toile sur un site plutôt qu’un autre. L’écriture pour le web peut vous aider dans chacun des items évoqués ci-dessus (C’est donc ici, que je peux placer ma promotion vous invitant à me contacter pour qu’Eric Rédaction puisse vous accompagner vers le succès).

Pourtant, il manque l’argument essentiel, celui qui vous aidera à réussir, que ce soit dans le e-commerce comme dans le commerce traditionnel : la confiance

La confiance sur la Toile, un sentiment réel dans un monde virtuel

Qu’est-ce que la confiance ? Comment fait-on pour l’acquérir ? Autant de questions, auxquelles personne ne peut apporter une réponse. Des prix ? Si je vous dis que si vous m’envoyez 1.000 euros, je vous envoie un kilo d’or ….dépêchez-vous, c’est une promo. L’information, attendez quelques minutes, je vais vous créer des pages expertes vous expliquant la variation du prix de l’or et comment je peux vous proposer une telle opportunité. Avec un peu de temps, quelques heures de recherche, je réussirai à vous convaincre de mon expertise. Le délai de livraison, la marchandise est remise à mon transporteur dès que j’ai reçu le paiement. Donc si vous payez par Paypal, ou par carte bancaire, l’or est chargé dès demain. La disponibilité ? J’ai un stock de 100 kilos, donc les 100 premiers vendeurs seront servis …les autres tant pis.

J’ai bien répondu à tous les critères et pourtant, je peux vous dire que même en actualisant mon compte Paypal, je ne vois aucun versement. Pourquoi ? Parce que personne n’a confiance. Pour quelles raisons ? Le prix est trop en décalage avec le prix du marché. Mais cela pourrait provenir d’une autre raison (moins flagrante….j’aurai pu être plus subtil, mais j’aurai alors du écrire un livre et non pas un article).

La rédaction web, un simple miroir de votre ambition

Sachez enfin, que lorsqu’un client n’a pas confiance, il est quasi-impossible de lui faire changer d’avis. La rédaction Web doit donc être parfaite et refléter le message que vous souhaitez faire passer, pas plus et pas moins.

Une erreur dans le numéro de téléphone (et voilà le visiteur qui s’imagine de fausses coordonnées pour une arnaque), une mauvaise information dans la composition d’un de vos produits (et le spécialiste va vous prendre pour un « amateur »),…..

Comme quoi la confiance résulte d’un tout et non pas d’un point précis et vérifiable en quelques secondes….Je vous conseille donc de prendre une grande attention à la relecture de vos textes et à la manière de formuler vos idées.

 

 

 

Quand le référencement regarde vers son origine ….

Chaque jour, vous lisez de nombreux articles vous conseillant sur la rédaction web, sur les campagnes de netlinking à mener, sur l’optimisation de votre site, ….. Des conseils, dont Éric Rédaction se fait parfois le porte-parole lorsque je ne rédige pas moi-même des listes de règles à respecter notamment en ce qui concerne l’écriture pour le Web.

Vous passez des heures à décortiquer ces façons de faire pour réussir à optimiser votre présence sur la Toile, et au bout du compte vous vous désespérez de constater que cette rédaction SEO, ce maillage interne, ces liens créés ne vous apportent …rien ou pas grand-chose.

La rédaction Web comme le référencement, un art à développer à son image

Peut-être justement, cette absence de résultats provient de cette volonté de suivre ce qui a été écrit pour le Web mais par les autres. Je ne vous conseille qu’un seul article à lire cette semaine, publié sur Webmarketing&Co et signé d’Éric Rédaction.

En résumé, je n’y prône qu’une chose : rester vous-mêmes. Les commentaires et les messages reçus lors de cette rédaction me confortent dans mon choix même si certains peuvent y voir un suicide numérique. C’est à chacun d’entre nous d’apporter un démenti à cette impression.

Ne pas oublier le sens de sa présence sur la Toile

Les plus aguerris auront remarqué, que je ne propose aucune prestation dans cet article mais attire juste cette attention sur les effets dévastateurs de la « mode marketing » de la Toile. Bien évidemment, Internet reste une zone de chalandise à exploiter pleinement, mais pas au risque de vous dénaturer.

Les Landing Page sur optimisées sont bénéfiques pour votre référencement (pas si sûr que cela) mais sont-elles pensées pour vos clients ? Souvenez-vous de l’ambition et des rêves que vous aviez lorsque vous avez commencé votre e-boutique. Vous en êtes peut-être très éloignés aujourd’hui.

Quelle pourrait être la morale de ce constat ? Il ne m’appartient pas de l’affirmer mais juste de vous livrer mon propre point de vue. J’étais, dans une vie précédente (celle où je n’étais pas collé derrière un écran à longueur de journée), directeur d’un supermarché. Là aussi, on m’avait expliqué les recettes du succès, le cross-merch, la complémentarité, la marge d’appel,…..Toutes les enseignes s’y sont engouffrées pour au bout de quelques années revenir à des fondements traditionnels du commerce : le S.B.A.M. (Sourire, Bonjour, Au Revoir et Merci) et la proximité.

Ne va-t-on pas vivre ce retour aux fondamentaux en ce qui concerne le Web ? Mais quels sont ces fondamentaux ? L’expertise produit, la qualité du service ou l’art du référencement SEO,…