Un exemple de fiche produit efficace, la rédaction web au service du e-commerce ?

 

 

L’exemple de fiche produit, que vous cherchez, n’existe pas, car le (e)-commerce doit avant tout être personnalisé et adapté à vos prospects d’une part et à vos produits d’autre part. Comment y parvenir et quelles sont les données essentielles à connaître avant de rédiger l’exemple de fiche produit parfaite ?

La fiche produit exemple de présentation d’un produit !

Les e-commerçants le savent bien, et le baromètre du e-commerce sur les pages produits, réalisé par le cabinet Content Square, le confirme : la fiche produit reste une des clés de la réussite d’une e-boutique.

Ne doit-on pas voir dans cette fiche produit l’exemple d’une présentation de ce que vous avez à vendre ? En d’autres termes, l’exemple de fiche produit réussie va consister à retranscrire ce qui se passe en magasin : une présentation avantageuse des marchandises.

1/5ème des pages d’un e-commerce est ainsi constitué d’exemple de fiche produit, c’est dire l’importance de ce type si particulier de rédaction web. 20 % de vos Landing Page est donc consacré à la mise en avant de vos produits, et c’est pour cela que vous devez y apporter le plus grand soin.

La rédaction Web pour vendre

Un petit effort avant des vacances bien méritées

Un exemple de fiche produit idéal, une adaptation aux attentes de vos visiteurs

Vous ne trouverez jamais un exemple de fiche produit utilisable par tous et pour tous les sites. La présentation type n’existe pas. Certes, la rédaction d’une fiche produit répond à des critères précis et connus, mais elle doit avant tout être adaptée à votre cible.

L’écriture web n’est pas une science exacte, mais avouez, que même en tenant compte de la rédaction SEO, vous n’écrirez pas de la même façon en fonction de votre lectorat. Les jeunes femmes actives, cliente d’une e-boutique de mode, n’attendent pas la même chose d’une fiche produit qu’un responsable marketing d’une entreprise à la recherche d’un objet promotionnel.

Contrairement à ce que certains prétendent, l’exemple de fiche produit type n’existe pas. Alors concrètement, comment allez-vous élaborer votre propre fiche produit ?

Une dose de rédaction SEO, un grand volume de bon sens commercial pour une fiche produit efficace

Rédaction Web, une arme de séduction

Comment séduire vos prospects ?

Le baromètre déjà cité confirme ce que vous pensiez déjà. 52.6 % des achats effectués le sont depuis une fiche produit. Plus d’un achat sur deux donc, alors inutile d’espérer réussir si l’exemple de fiche produit, que vous avez adopté, n’est pas la plus percutante.

Vous connaissez votre cible, alors adaptez-vous. Les traditionnelles recettes commerciales marchent toujours. La mise en avant d’un avantage, la rédaction des conditions de l’offre promotionnelle du moment, la mise en situation de votre article sont autant de rédaction web, qui fonctionnent toujours.

Bien évidemment, face à cette rédaction d’un exemple de fiche produit, vous devez vous plier aux exigences spécifiques du e-commerce. La nécessité absolue d’une (voire plusieurs) photos, d’une vidéo,  … le respect des règles SEO ( les balises, les mots clés, ….), les aspects techniques (temps de chargement, url, ….).

L’exemple d’une fiche produit réussie passe donc par une parfaite connaissance des règles techniques (le e de e-commerce) mais aussi et surtout des bases de la relation commerciale (que trouve-t-on après le e-…). Eric Rédaction peut vous proposer son aide dans l’élaboration d’une fiche produit type personnalisé à votre activité, alors n’hésitez pas à nous confier vos demandes.

Et pour vous, quels sont les critères d’un exemple de fiche produit réussie ?

Commencer à écrire pour le web rapidement ?

De plus en plus de candidats à la rédaction web me contactent en privé pour me demander les principales règles à suivre. On ne s’improvise pas rédacteur web, mais pour répondre à ces diverses demandes, et sans évoquer la formation, la culture, la curiosité, la passion,  …, Eric Rédaction a identifié trois axes incontournables qui feront de vos écrits des textes adaptés à la Toile.

Ces 3 conseils, sur lesquels nous reviendrons plus longuement dans de prochains billets, concernent aussi bien les rédacteurs web que les webmasters et les e-commerçants, qui doivent se poser les mêmes questions lorsqu’ils recherchent un prestataire extérieur. N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires et/ou questions par mail ou en réaction à cet article. Et si vous cherchez un rédacteur web confirmé et expérimenté, un petit message et Eric Rédaction vous accompagnera dans tous vos projets éditoriaux.

Comment bien écrire pour le Web ?

Apprendre à écrire pour le Web….votre bonne résolution

  1. Définissez les objectifs de votre rédaction Web

Le rédacteur Web doit savoir pourquoi et pour qui il écrit. La démarche ne sera pas la même si la rédaction web doit provoquer un acte d’achat que si elle vise une inscription à la newsletter du site concerné ? Quel est l’objectif principal de la rédaction, que vous allez rédiger ? A cette première question s’ajoute la seconde, qui vise à connaitre les lecteurs ? Qu’attendent-ils de ces textes ? Une fashionita en quête de la petite robe noire la plus tendance n’a pas la même exigence qu’un cadre supérieur cherchant à faire valoriser son patrimoine.

  1. Le rédacteur web, un expert de la stratégie éditoriale

La rédaction web ne consiste pas à écrire un texte et à passer à autre chose. Il convient bien d’insérer ce texte sur un site déjà existant. Aussi, une bonne rédaction web sera rédigée dans le style du site ou du blog concerné. A quoi bon produire un excellent texte SEO dans un style académique si le site ne propose que des approches décalées, maniant l’humour au 3ème degré. Le style est essentiel, mais le rédacteur web se doit aussi de prévoir les rédactions à venir. L’élaboration d’un calendrier éditorial ne doit avoir aucun secret pour le rédacteur web. La connaissance des événements liés à l’activité du site mais aussi des grands moments de l’année (Pâques, les Soldes, ….) doivent être assimilés par le rédacteur web. La rédaction web peut alors commencer.

La rédaction web une arme

Devant votre écran, à vous de dépasser l’angoisse de la page blanche…

  1. La rédaction web, un travail exigeant

Vous pouvez à ce moment-là commencer le travail de rédaction à proprement parler. Le rédacteur Web doit savoir qu’il doit autant informer que séduire, autant rassurer qu’étonner, autant instruire qu’attirer les moteurs de recherche….

3 conseils pour vous assurer d’une rédaction web efficace, cela peut paraître un peu court non, sauf que chacune de ces thématiques se divise alors en de multiples tâches et contraintes, que nous ne manquerons pas de vous présenter plus en détails dans les semaines à venir. En attendant, n’hésitez pas à compléter cette liste ou à nous poser les questions que vous souhaitez ?

La rédaction Web et l’avenir, comment écrire avec le marketing prédictif ?

Si le marketing prédictif va révolutionner le monde de l’entreprise, il va aussi impliquer de grands changement pour les rédacteurs Web. Comment la rédaction SEO va-t-elle pouvoir s’adapter une fois de plus ?

 

Ecrire pour le Web, une adaptation nécessaire et permanente

En tant que rédacteur web confirmé, Eric Rédaction a déjà assisté à un grand nombre de révolutions ou d’évolutions dans le monde de l’écriture SEO. Souvenez-vous de l’époque, où la rédaction web consistait à rédiger des textes au kilomètre en multipliant les mots clés de base (les fameux « photel pas cher », t shirt pas cher », …). Puis, les algorithmes se sont affinés, exigeant des rédactions plus qualitatives. Petit à petit, le contenu prenait autant de place que le contenant, et le rédacteur web apportait alors une véritable valeur ajoutée.

L’Inbound marketing, les réseaux sociaux, le Snack Content, …autant d’évolutions, que la rédaction Web a intégré aujourd’hui. Désormais, référencer un texte n’écrase plus la demande de sens des Internautes, et Eric Rédaction peut en témoigner. Mais si écrire pour Internet impose, par définition, de s’adapter aux nouvelles exigences et aux nouvelles attentes des Internautes, cela implique aussi d’anticiper les changements de demain et de se préparer aux nouveaux standards.

Le marketing prédictif fait partie de ces révolutions, qui s’annoncent, et le rédacteur Web devra encore pouvoir proposer une écriture plus fine et plus personnalisée.

Le marketing prédictif va imposer une nouvelle forme de rédaction Web

Marketing prédictif et rédaction web

Quand la rédaction web doit prédire le comportement !

Ce n’est pas sur le blog d’un rédacteur Web, que vous trouverez la meilleure définition du marketing prédictif. En eux mots, la digitalisation de l’économie mais aussi l’émergence du Big Data permet d’analyser des données de plus en plus importantes et de toute nature. Le marketing prédictif entend anticiper les comportements des Internautes en probabilisant leur action. L’efficacité d’une telle approche n’est plus à démontrer puisqu’elle est déjà utilisée dans la médecine (évaluation de la prolifération d’un virus) et qu’elle sert pour l’urbanisme (prévision du flux et des embouteillages).

Les entreprises peuvent déjà (et cela s’accélérera dans les prochaines années) détecter en avance les clients cherchant à changer de prestataire de services par exemple. Il suffira alors pour ces entreprises d’adresser une offre imbattable à ces derniers pour les faire revenir sur leurs décisions.

Mais en agissant non plus après coup, mais avant que les actions ne se passent réellement, ces entreprises vont devoir aussi revoir leur communication, en intégrant cette adaptabilité en temps réel. Et c’est en cela, que la rédaction web devra, une fois de plus, s’adapter à de nouveaux critères de qualité. Sous quelle forme, à quelle échéance … ? Des questions qui restent posées, mais cela arrivera.

D’après vous, quels seront les principaux changements pour la rédaction Web, induits par ce marketing prédictif ?

Le référencement naturel passe-t-il encore par l’inscription sur des annuaires ?

 

Les annuaires de site Internet ont connu une époque de gloire ! Mais aujourd’hui en 2016, peut-on ou doit-on encore s’appuyer sur ces derniers pour soigner son référencement naturel ? La question est posée et Eric Rédaction se propose d’en faire le tour à travers une série d’articles, dont voici le premier !

L’annuaire site Internet, une évidence au départ pour soigner votre référencement naturel

La question de l’inscription de votre e-boutique ou de votre blog sur un annuaire site Internet se pose dès lors que vous cherchez à soigner votre référencement naturel. Déjà en 2013, Eric Rédaction s’interrogeait sur l’utilité et l’efficacité d’une telle méthode de référencement, qui n’a de naturel que le mot lui-même.

En effet, tout repose sur cet adage, que nous nous plaisons à citer « Les amis de mes amis sont mes amis ». Sur Internet, cela se traduit naturellement, par un site web, pointant vers le mien, apprécie mon site. Or si ce site en question est lui-même apprécié d’autres sites, alors ces derniers apprécient le mien. Raisonnement simpliste, qui a pourtant fait les grandes heures des annuaires site Internet en tout genre.

Le référencement naturel bien plus que la multiplication de liens sur les annuaires de sites Internet

L'annuaire de site Internet et le référencement naturel

Tous les sites sur un annuaire ? Utopie

Quelques années plus tard, la situation reste la même (la digitalisation de l’économie ne remet pas en cause les adages hérités d’une longue expérience) et pourtant l’attrait d’un annuaire site Internet apparait moins évidente voire même plus discutable.

Avez-vous réellement besoin d’expliquer à quoi sert votre présence sur la Toile sur un annuaire de site Internet ? Si oui, il faut peut-être penser à confier la rédaction de votre contenu à un professionnel en la matière, qui saura l’expliquer aisément et rapidement à vos visiteurs (Un petit message, et vous augmentez le taux de transformation d’Éric Rédaction… :))

Est-il utile de décrire les avantages de votre site, qui pourtant, devraient figurer en bonne place sur la page d’accueil de ce dernier ?

La réponse à ces questions et à toutes les autres du même genre est bien évidemment négatives. Ce qui signifie donc que si vous vous inscrivez sur un annuaire de site Internet, c’est uniquement pour disposer d’un lien pointant vers votre page d’accueil. C’est donc un choix de référencement naturel. Il faudra donc vérifier, et nous le ferons dans un prochain billet, de l’intérêt de cette démarche vis-à-vis des moteurs de recherche.

 

Référencement naturel ou optimiser son référencement naturellement ?

Deux autres questions se posent alors avec la même force, car l’inscription sur un annuaire de site Internet est bien une relation tripartite entre :

  • Votre site : Votre inscription, on vient de le voir, concerne le référencement naturel
  • L’annuaire site Internet : Quel est son intérêt ? Que recherche-t-il vraiment ?
  • Les moteurs de recherche : Google apprécie-t-il les annuaires et comprend-il leur utilité ?
  • Les Internautes : Les internautes visitent-ils régulièrement et volontairement ces annuaires ? Pourquoi ?
Référencement naturel et annuaire site Internet

L’annuaire site Internet pour un meilleur référencement naturel ?

Voilà donc les pistes pour de prochains messages à venir, pour enfin répondre à cette interrogation, qui hante bien des webmasters et des e-commerçants : Faut-il s’inscrire sur des annuaires pour soigner son référencement ?

Mais pour que cette étude générale soit la plus précise et la plus complète possible, Eric Rédaction vous invite déjà à réagir et à nous faire connaitre votre position ? Avez-vous déjà posté sur des annuaires, et si oui quelle était votre finalité ?

10 conseils pour bien écrire une fiche produit

 

Après 4 articles, nous vous proposons de retrouver la liste synthétique des 10 conseils pour bien rédiger vos fiches produit. Retrouvez les liens vers les différents articles et n’hésitez pas à consulter le détail de chacun de ces conseils, qui ne peuvent pas se limiter à une simple phrase.

Comment bien rédiger une fiche produit pour le e-commerce ? Conseils 1 et 2

Faire une fiche produit, des conseils pour rédiger efficacement : Conseils 3, 4 et 5

La rédaction Web au service de la fiche produit idéale : Conseils 6, 7 et 8

Réussir à écrire une fiche produit parfaite, les conseils ultimes : Conseils 9 et 10

Bien écrire ses fiches produits, 10 conseils à suivre et à partager

La rédaction d'une fiche produit, une ambition

La rédaction plutôt que le hasard pour réussir sur la Toile ?

  1. Ne pas céder à la facilité et se refuser au duplicate content en n’utilisant pas les descriptifs de vos fournisseurs.
  2. Organisez vos fiches produit en pensant à la balise titre et au fil d’Ariane notamment. Rangez et classez vos fiches produit.
  3. La présentation de votre fiche produit. Utilisez une présentation commerciale et « vendeuse » et surtout uniformisez-la pour tout votre catalogue.
  4. Démontrez votre expertise avec des textes bien construits, et informatifs. Des textes de 300 mots au minimum.
  5. Imposez votre excellence en matière de référencement. La rédaction doit être optimisée et plaire aussi à Google et aux moteurs de recherche.
  6. Profitez de la rédaction de votre fiche produit pour présenter la richesse de votre catalogue.
  7. Une bonne fiche produit doit faire l’objet d’une promotion, alors vite sur les réseaux sociaux.
  8. Pour une bonne fiche produit, pensez aussi à la mise à jour pour la rendre encore plus attrayante. Les avis client font partie des outils à votre disposition
  9. La rédaction d’une fiche produit doit aussi faire une belle place aux médias en tout genre.
  10. La rédaction d’une fiche produit doit mettre en avant votre marchandise mais aussi et surtout votre entreprise.

Vous ne savez pas comment faire ou vous n’avez pas le temps de vous lancer dans la rédaction de toutes vos fiches produits, alors confiez à votre rédacteur web SEO, Eric rédaction, cette mission !

Que pensez-vous de ces conseils pour la rédaction de vos fiches produit ? Quelle a été votre propre action ? Aviez-vous défini une stratégie en la matière ? Partagez votre expérience et rendons cette liste encore plus précise ?

Rédiger un avis client, une mission pas (tout à fait) comme les autres

Eric Rédaction a déjà publié plusieurs billets sur le sujet. En effet, en parlant de rédaction web, on pense souvent à des articles de blog, à du contenu pour des pages Internet,  ….Pourtant depuis que nous nous sommes lancé dans cette formidable aventure de la rédaction web, nous avons souvent été contacté pour rédiger de faux avis clients pour des sites, dont nous ne dévoilerons pas les noms.

L’avis client, une rédaction utile ?

faux avis

Quel les choses soient parfaitement claires, si nous avons déjà rédigé certains « faux » avis à nos débuts, Eric Rédaction refuse systématiquement, depuis plusieurs années, ce genre de demandes. Nous ne condamnons pas les rédacteurs Web, en quête de missions, qui les acceptent, mais cela ne fait pas partie de notre conception du métier de rédacteur Web.

Certains s’offusqueront qu’aujourd’hui en 2016, de telles pratiques existent encore, alors que d’autres n’y verront qu’une confirmation de leurs soupçons et/ou leurs doutes.

Bien sûr, un avis client peut être considéré comme un texte comme un autre. Ce sera l’occasion de mettre en avant les avantages du produit et/ou du service, son prix, le service après-vente,  ….Nous irons même plus loin, puisque les demandes de ce genre exigent systématiquement de glisser un avis négatif de temps en temps. Le rédacteur Web doit alors se mettre dans la peau du consommateur et du client et ainsi évaluer les aspects négatifs ; d’où une connaissance approfondie.

 

Le rédacteur Web peut-il tout inventer ?

Mais il faut alors inventer un personnage, imaginer une utilisation du produit ou du service concerné, ….bref mentir et faire semblant que…Mais me direz-vous, lorsque l’on écrit d’un produit qu’il est le meilleur rapport qualité – prix du marché, n’est-ce pas bien souvent un mensonge. Quand on demande au rédacteur de décrire un camping ou un hôtel, ne lui demande-t-on pas (implicitement, sans le dire) de ne surtout pas évoquer l’autoroute qui passe à 150 mètres de l’établissement mais de souligner qu’à 100 kilomètres de là, un des plus beaux sites du patrimoine mondial de l’humanité est accessible ….

Tout est une question de présentation. Pour Eric Rédaction néanmoins, ce genre d’écriture web n’est en rien un mensonge mais bien une présentation de l’activité de l’entreprise, une publicité ou une communication marketing. A l’inverse, en rédigeant un faux avis client, le rédacteur web trompe, à notre avis, volontairement le lecteur et cela change tout.

Mais ce n’est qu’un avis bien évidemment ! Et vous, à partir de quand considérez-vous que la rédaction Web devient tromperie ?

La réforme de l’orthographe, quelles conséquences pour le rédacteur Web ?

Sans vouloir entrer dans la polémique, nous ne pouvions pas, en tant que rédacteur web, ne pas réagir à la réforme de l’orthographe, annoncée il y a quelques jours. Doit-on s’en réjouir ou au contraire tout faire pour l’empêcher ? Et si on se posait la question essentielle : Pourquoi réformer l’orthographe ?

L’orthographe, une des forces de votre rédacteur Web

Pour commencer, force est de constater qu’ils sont nombreux à avoir tiré la sonnette d’alarme depuis de nombreuses années. Des écrivains, des professeurs ou des amoureux de la langue française se sont, depuis de nombreuses années, émus de la baisse de niveau des écoliers d’une part mais aussi de tout un chacun d’autre part.

Les réactions se font plus violentes encore (dans un sens comme dans l’autre) depuis que l’on a appris l’entrée en vigueur d’une réforme de l’orthographe d’usage (sic !).  Il aurait été difficile de réformer quelque chose, dont on ne se servait pas, à moins de ne vouloir satisfaire personne….

dictionnaire

L’écriture, une vocation appelée à s’atténuer ?

Que doit-on penser d’une telle réforme ? La question est délicate. Optimiste, nous pourrions voir dans cette démarche, la volonté d’adapter notre langue aux usages de notre époque, et dans ce cas précis, nous ne pourrions que l’encourager. Nous ne pleurerons pas en voyant la disparition de l’oignon, même s’il restera à jamais à l’origine de bien des larmes. Le nénuphar va-t-il perdre en poésie en voyant son écriture simplifiée ?

A l’inverse, nous nous offusquerons en devinant une ambition bien moins louable derrière cette réforme : gommer les lacunes d’aujourd’hui par un appauvrissement de notre langue. Car dans ce cas, et dans ce cas uniquement, la langue de Molière est condamnée à plus ou moins long terme.

Accent circonflexe et trait d’union, des signes d’un autre temps ?

Changer pour évoluer oui, mais changer pour cacher notre manque de courage non. Combien de temps faudra-il alors pour voire les règles d’accord du participe passé remises en cause ? Pourra-t-on, dans 10 ans ou dans 100 ans, « écrire comme on parle » à la mode des SMS et autres messages raccourcis ? C’en sera fini de la rédaction web, mais bien plus grave, la langue française aura perdu ce qui en fait son charme et son attrait.

Même en tant que rédacteur web confirmé, que pigiste reconnu ou  qu’écrivain public expérimenté, nous commettons, aujourd’hui encore, des fautes d’orthographe, que l’on pourra qualifier d’étourderie pour certaines et de méconnaissance (ou oubli) pour d’autres. Mais une faute d’orthographe fait aussi partie du charme de la lecture. N’avez-vous jamais ressenti le plaisir de prendre la plume pour prévenir un éditeur ou un organe de presse d’une telle coquille ?

En vidant l’orthographe de son sens, et en cherchant à niveler l’orthographe par le bas, ce petit plaisir sera à jamais interdit. Car qui écrit comme il parle ne commet jamais de fautes !

Bien loin des préoccupations de la rédaction web, la réforme envisagée interloque autant qu’elle interroge. Et vous, qu’en pensez-vous sincèrement ? Indifférent aux changements annoncés ou prêt à prendre le maquis ?

Le juste prix de la rédaction Web, ou comment les besoins peuvent être de faux amis ?

Avant d’entrer vraiment dans le vif du sujet et répondre à la question qui vous brûle les lèvres (Combien coûte la rédaction Web), vous devez comprendre que le prix de votre travail dépend avant tout de ce que cette écriture va apporter à vos clients.

La question économique ou combien coûte la rédaction Web ?

Nous avons vu, dans notre précédent billet, comment vous pouviez définir votre offre commerciale et déterminer une stratégie quant à la recherche efficiente de vos clients. Rappelons bien, que nous nous concentrons sur la profession de rédacteur Web en tant que Free Lance. Vous pouvez vous engager (ou faire appel, si vous êtes client de ce rédacteur Web) dans l’écriture Web comme activité d’appoint, mais alors l’approche est différente.

Votre problématique se résume à une sentence, qui nous a fait longtemps rêvé avant de devenir réalité : vivre de sa plume et en l’occurrence de son clavier. Deux approches sont souvent abordées, même si au final vous allez devoir vous conformer aux exigences du marché.

Le rédacteur Web, un professionnel soumis à toutes les contraintes

Prix d'une rédaction Web

A quoi correspond le prix d’une rédaction Web ?

Une des erreurs, en matière d’activité indépendante et cela ne concerne pas le rédacteur Web, réside dans la réflexion de l’indépendant avant son lancement. En effet, beaucoup vont considérer cette rédaction web comme leur source de revenus (c’est une réalité) et donc estimer leurs besoins. Les charges sociales, fiscales,, la (juste) rémunération pour le rédacteur fraichement déclaré, les investissements nécessaires (un ordinateur, des feuilles, un stylo, …des investissements limités certes mais à prendre en compte), ….bref toutes les charges de votre future entreprise (même si vous vous lancez sous le statut de micro entreprise, considérez cela comme une entreprise).

 

Quand le rédacteur Web se doit aussi d’être comptable et spécialiste en marketing !

L’approche, décrite ci-dessus, est très dangereuse et à bannir. Mais par définition, comme le rédacteur Web est, à priori, plus un littéraire et un doux rêveur, il n’a pas assez étudié les business plans et autres prévisionnels en tout genre. Les besoins ne doivent jamais définir les recettes.  Pour vous le faire comprendre en une image : puisqu’Eric Rédaction a besoin d’un cadre enchanteur pour travailler, nous nous sommes installés dans un des plus beaux châteaux de la Loire, que nous louons une fortune. Pas sûr, que nos clients acceptent de voir le prix de nos rédactions Web multiplier par 5 ou 6 au seul prétexte que nos besoins aient considérablement augmentés.

Vous allez devoir plancher sur le (juste) prix de vos rédactions en tenant compte de leur valeur ajoutée, et là honnêtement, le rêveur ou la rêveuse, que vous êtes, va devoir se plier aux réalités économiques. Il ne vous reste plus que cette étape à franchir, alors rendez-vous dans un de nos prochains billets, où nous vous donnerons nos propres vues sur la définition de vos tarifs.

Que vous soyez rédacteurs, candidats à l’indépendance, ou clients de rédacteur Web, comment jugez-vous de la pertinence d’un prix pour une écriture Web ?

Le rédacteur Web, un freelance comme les autres

Lorsque Eric Rédaction s’est lancé dans l’aventure de la rédaction Web, nous nous étions déjà longuement interrogés sur la pertinence et les perspectives de cette ambition. Plus que jamais, le candidat au poste de rédacteur Web se doit de se poser les bonnes questions (en dehors de celles liées à l’écriture SEO), à savoir :

  1. Quelle rédaction web allez-vous proposer ?

Vous êtes disposés à écrire sur tous les sujets, ou au contraire vous n’envisagez que d’écrire sur des sujets, qui vous parlent voire vous passionnent. La réponse à cette question va vous permettre de définir votre offre commerciale et donc votre positionnement. Un rédacteur Web spécialisé dans le sport n’a pas les mêmes problématiques qu’un rédacteur, visant des rédactions de tout genre.

  1. Qui sont vos éventuels clients ?

La réponse à cette interrogation dépend en grande partie de la réponse, apportée ci-dessus. Selon les thèmes des rédactions Web, que vous souhaitez rédiger, vous contacterez alors les entreprises œuvrant dans ces domaines d’activité. Souhaitez-vous vous concentrer sur des rédactions à destination des entreprises ou comptez-vous aussi répondre aux attentes des particuliers, qui souhaitent un prestataire extérieur pour la tenue et la gestion de leur blog.

  1. Qu’entendez-vous par rédaction web ?
Rédaction Web, un projet à murir

Assemblez toutes vos idées avant de devenir un rédacteur web

Question saugrenue, pensez-vous et pourtant ! La rédaction d’un article de blog ou l’écriture d’une page pour un site vous apparaissent comme faisant partie de votre activité. Mais avez-vous pensé à toutes les autres formes que la rédaction en générale, et la rédaction web en particulier, peut prendre. Nous vous livrons quelques pistes de réflexions, mais c’est à vous de construire votre stratégie en la matière :

  • Le Print est-il envisageable ?
  • La rédaction des balises vous est-elle familière ?
  • Pouvez-vous répondre à un client, vous demandant la rédaction et l’intégration de vos écrits ?
  • Que répondrez-vous à un client, recherchant une étude de son univers sémantique, lexical ou une analyse de ses mots clés ?
  • Etes-vous prêt à prendre en charge la rédaction et la gestion d’une Newsletter ?
  • Quelle sera votre position, lorsqu’une entreprise vous demandera une stratégie et/ou un calendrier éditorial ?
  • Pouvez-vous vous transformer en un Community Manager en charge de la rédaction des accroches pour les réseaux sociaux ?

Avec les 3 questions ci-dessus (attention apporter une réponse à celles-ci ne se fait pas en 5 minutes sur le bord d’une table), vous pouvez déjà définir votre projet pour devenir rédacteur Web. Il vous suffit ensuite de vous interroger sur les questions plus économiques et pragmatiques, qui vont donner corps à votre ambition. Nous reviendrons sur le sujet dans le prochain billet d’Eric Rédaction.

Rédacteurs et rédactrices Web, quel a été votre cheminement avant de vous lancer ? Webmasters et e-commerçants, comment faites-vous pour choisir votre rédacteur Web ?