Pourquoi il ne faut pas choisir entre rédaction web et design d’un site ?

Il ne sert à rien de vouloir trancher entre la priorité à donner au contenu ou la volonté de privilégier l’architecture et l’aspect design du site. Les deux participent du même objectif, et négliger l’un revient à condamner le second.

Le support d’écriture, un acte essentiel et un choix primordial

On a vu qu’écrire pour le web pouvait vous conduire, vous ou votre rédacteur Web, à diversifier ses rédactions et à ainsi choisir d’autres supports. Cela permet ainsi de souligner l’importance du support d’écriture. Le parchemin n’est plus de mise et désormais la rédaction se fait par clavier interposé. Mais en s’ouvrant aux autres formes d’écriture, on (re)prend alors conscience de l’importance que revêt ce support. Sans remonter ou souligner l’élégance des incunables, on peut néanmoins se plaire de l’imagination des créatifs, qui rivalisent d’imagination pour sublimer ces supports.

Aujourd’hui, le mailing est devenu une véritable opportunité pour démontrer ce talent, et pour s’en convaincre, il suffit de s’arrêter un instant sur le palmarès des trophées du Média Courrier organisé par la Poste pour s’en convaincre.

La rédaction web à la poursuite d’un support valorisant

A travers ce concours, la Poste veut certes promouvoir son pré carré et démontrer que le courrier écrit (en opposition au numérique) n’est pas mort, loin de là.  Mais l’entreprise publique permet aussi de démontrer que désormais le courrier marketing fait la part belle aux supports. Le papier devient interactif et permet au destinataire de se plonger dans une réalité augmentée. Mais parfois, le support se transforme même en un véritable écrin et met en valeur le contenu. On le constate en regardant les lauréats de ces trophées, et on se prend alors à rêver de transposer cette sublimation à la rédaction web.

 

Contenu ou site Web, quelle priorité pour exister sur la Toile ?

C’est donc vers les graphistes, développeurs et autres webmasters que se tourne le rédacteur Web. La rédaction SEO devrait pouvoir être valorisée comme il se doit et ne pas s’afficher sur un écran triste et sans âme. C’est donc au design et à l’ergonomie d’entrer en action, toujours en lien avec le rédacteur web. Souvenez-vous des sites des années 2000 et regardez aujourd’hui les progrès fulgurants, qui ont été réalisés ?

Non seulement, la rédaction web est mise en valeur dans un écrin étudié pour plaire à l’utilisateur, mais contenu et contenant font désormais sens commun. On parle aujourd’hui d’expérience utilisateur, comme si il s’agissait du véritable Graal du marketing moderne (dans quelques mois, on sera passé à autre chose) et on est en passe de faire de la rédaction Web un contenant valorisé par le support sur lequel elle s’inscrit.

Cela ne change pas grand-chose pour le rédacteur Web nous direz-vous. Certes, le travail et les exigences SEO restent les mêmes, mais si l’UX (avouez que là, cela fait plus professionnel… :)) est améliorée, le plaisir du rédacteur l’est tout autant. Et travailler dans le plaisir et la fierté, c’est aussi ce que l’on peut appeler un progrès …..

 

Publicités

Comment écrire pour le web peut vous conduire à écrire tout court ?

Vous vous interrogez pour savoir comment écrire pour le web ou vous cherchez un rédacteur web pour prendre en charge la rédaction de votre contenu. Mais savez-vous qu’écrire sur le web implique aussi d’apprendre à écrire pour les autres supports ? C’est une conviction, qu’Éric Rédaction vous invite aujourd’hui à partager !

Ecrire pour le Web, une activité à renforcer par une curiosité au quotidien

Nous le signalons, dès que nous le pouvons, mais écrire pour le Web nécessite des compétences et des connaissances particulières. Si les candidats au métier de rédacteur Web peuvent aisément se former aux techniques SEO ou encore à l’optimisation des textes, ils doivent avant tout se concentrer sur la force et l’efficience de leur contenu. Mais écrire pour le web ne doit pas constituer la seule activité d’un rédacteur web (ou d’une rédactrice), si ce dernier souhaite acquérir cette efficacité.

Un rédacteur Web doit aussi rester en contact avec le quotidien et la vie réelle. C’est en effet un danger de l’activité, mais écrire pour le web peut éloigner le rédacteur du sens des réalités et des exigences de notre époque.  Tout n’est pas qu’une question de taux de transformation, de nombre de visites ou encore de viralité (du contenu). Certes, le rédacteur Web doit être en mesure de comprendre ces données du monde digital, mais il doit aussi rester dans « l’air du temps ».

Ecrire pour le web

Ecrire ou écrire pour le web ?

Mailing ou e-mailing, de la rédaction web à l’écriture manuscrite

Avant ou après de savoir écrire un e-mailing parfait (et donc efficace), il faudra aussi savoir rédiger un mailing tout aussi efficient et transformateur pour le client du rédacteur web. Le but reste sensiblement le même mais la technique de rédaction change. On n’attire pas les lecteurs d’un courrier marketing comme on séduit les Internautes, parcourant un e-mailing parmi les dizaines qu’ils ont reçus dans la journée.

Le plaisir de la réception n’est en soi pas le même. Vous en doutez, alors pensez au nombre de lettres, que vous recevez chaque jour, et comparez-le au nombre d’e-mails.  Cette surabondance de courriers électroniques, aussi bien rédigés soient-ils, nuit à l’efficacité de la rédaction web. Vous avez beau peser chaque mot, passer des heures à analyser la structuration de votre e-mail marketing  pour que vos lecteurs soient incités au clic, …Le résultat sera souvent décevant (au regard des efforts engagés). Car si vous avez pensé à tout, le lecteur, lui, ne prendra pas le soin de décortiquer votre rédaction SEO mais jugera en deux, trois ou même cinq secondes (si vous avez de la chance) si il déplace tout de suite votre e-mail à la corbeille ou si il le conserve.

A l’inverse, une lettre marketing sera ouverte puis, le plus souvent, posée quelque part, donnant la possibilité à son destinataire ou à sa destinatrice de la reprendre en main dans deux ou trois jours. L’attention n’est pas la même donc, c’est une évidence et l’écriture doit s’adapter à cette différence.

A notre avis, le rédacteur web se doit de savoir écrire pour le web mais aussi pour tout autre support, et ainsi élargir ses compétences. Car méconnaitre les mécanismes marketing traditionnels sera préjudiciable pour celui ou celle, qui vise l’excellence dans la rédaction web.

Pour votre journal d’entreprise comme pour vos courriers commerciaux, exigez alors le même niveau de qualité que pour vos rédactions web. Éric Rédaction peut répondre à chacune de ces demandes, alors renseignez-vous.

Et vous, considérez-vous qu’écrire pour le web est suffisant ou qu’au contraire, vous devez pouvoir afficher la même qualité sur tous les supports de rédaction ?

Pourquoi une stratégie éditoriale n’implique pas toujours le même ton ?

Si vous devez considérer la stratégie éditoriale comme essentielle, il vous faudra aussi savoir l’oublier à certains moments. Alors pourquoi passer des heures à définir un style et un ton, si ce n’est pas pour les afficher partout tout le temps ?

La stratégie éditoriale  pour une rédaction web unique et uniformisée ?

Nous pourrions passer des heures et des heures à détailler les différents critères, permettant d’adopter un ton éditorial, sans jamais réussir à nous mettre d’accord. En fonction de la cible visée mais aussi de votre stratégie commerciale, ce ton doit permettre aux lecteurs, aux prospects comme aux fournisseurs, aux collaborateurs comme aux clients, de reconnaitre votre entité et votre démarche. Nous reviendrons sur l’importance de cet enjeu dans un prochain dossier, mais aujourd’hui nous tenions à répondre à quelques messages reçus et à plusieurs questions qui nous ont été adressées à ce sujet.

L’adoption d’un ton éditorial n’implique jamais une uniformité de vos rédactions web. Je devine, que certains et certaines d’entre-vous commencent à avoir des sueurs froides, alors pas de panique, Eric Rédaction vous explique tout ci-dessous.

La rédaction Web, avant tout une réponse à un besoin !

Même si vous avez passé des semaines à définir précisément votre stratégie éditoriale, vous allez devoir avant tout considérer chaque rédaction web comme unique. Que l’on se comprenne bien, dans le cas de la rédaction de centaines de fiches produit pour votre e-commerce, votre ton éditorial vous aidera grandement, car vous avez la matière (les caractéristiques de vos produits) et la forme (votre ton éditorial). La rédaction de la fiche produit en sera simplifiée.

Mais écrire pour le web ne se limite pas à ces seules descriptions de produits. Vous allez devoir rédiger la description de votre entreprise (c’est la page « Qui sommes-nous ? » qui dans, une grande partie des cas, est baclée), vos conditions de livraison, vos opérations commerciales…

Mais là encore, votre ton éditorial aura toute sa place. En un mot, tout ce qui est « on site » sera rédigé en fonction de votre stratégie. Mais la rédaction web ne disparaît pas lorsque votre nom de domaine n’apparait plus dans la barre de recherche.

Stratégie éditoriale

Séduire pour pouvoir se montrer sous votre plus beau jour !

Vous allez devoir désormais travailler votre référencement et donc élargir vos rédactions web. Inutile d’avoir la plus belle e-boutique si personne ne la visite. (Vous n’avez jamais vu d’hypermarchés au milieu des bois sans parking et sans axes de communication pour le rejoindre… :)). Vous allez donc devoir séduire vos prospects et vos visiteurs, en leur écrivant des accroches pour les réseaux sociaux, en créant du linking vers et depuis votre site, en contactant vos prescripteurs,  …..

Et ici, vous pouvez oublier (pour un temps, ne vous inquiétez pas) votre stratégie éditoriale. Vous avez décidé d’être académique et très sérieux, alors déridez votre écriture pour être « likable » sur Facebook. Au contraire, vous avez osé le ton sarcastique et humour noir, alors allez-y doucement pour vos publications sur LinkedIn.

De même lorsque vous chercherez des liens à créer depuis des sites à forte notoriété, ces derniers ne vous demanderont qu’une chose : respecter leurs règles et non plus les vôtres. Et à bien y réfléchir, c’est exactement ce que l’on vous expliquait pour commencer. Sur votre site, vous rédigez avec votre ton mais sur le site des autres, vous vous pliez à leurs conditions et à leurs exigences.

Si vous avez un problème pour passer de l‘un à l’autre, vous pouvez faire appel à nos qualités de Rédacteur Web.

Et vous sur votre site Web, exigez-vous des intervenants extérieurs qu’ils respectent votre ton éditorial ? Mais avez-vous défini votre stratégie éditoriale ?

 

 

La rédaction Web en 2015, état des lieux….

Les bonnes résolutions prises, en début d’année, sont encore dans la tête de chacun. Même Éric Rédaction espère bien se tenir à ces dernières, mais nous savons tous que le temps passant, nous sauterons d’un sujet à l’autre et que lorsque l’heure du bilan de 2015 aura sonné, nous nous rendrons tous compte que nous n’avons pas tenu compte de ces décisions de début d’année, mais promis en 2016 ce sera autre chose….

Mais au fait, la rédaction web va-t-elle encore se révolutionner en 2015 ? Les attentes seront-elles différentes par rapport aux années passées ? Comment réussir à « rentabiliser » la rédaction Web ? Autant de questions, auxquelles il nous faudra répondre au cours de cette année. Petit survol aujourd’hui des pistes de réflexion, en espérant aussi que vous me laisserez en fin d’articles, vos propres idées afin que je puisse y revenir le cas échéant. Première bonne résolution : invitez mes lecteurs à devenir aussi des clients ( :)) alors si vous avez des besoins en la matière, n’hésitez pas à confier vos rédactions à un rédacteur indépendant.

La rédaction web en 2015, utile ou simple habillage ?

Certains se posent encore la question, même si la réponse s’impose (pour moi, en tout cas) naturellement. L’écriture pour la Toile reste un des outils les plus efficaces pour réussir votre action digitale.

Je ne vais pas vous abreuver de données. Mais si les sites e-commerce, institutionnels, …se multiplient jour après jour, comment l’Internaute va-t-il différencier un bon site d’un mauvais ? Le prix, le S.A.V., le design, le contenu vidéo, le contenu écrit, ….Je vous laisse apporter votre réponse, mais avouez qu’aujourd’hui, la rédaction Web reste indispensable pour se différencier et se distinguer.

Comment bien écrire pour le Web en 2015 ?

Eric Rédaction une équipe

Ecrire pour le web, un travail de toute l’équipe d’Eric Rédaction

Question récurrente si il en est. Comment bien écrire pour le web, l’interrogation revient année après année, et la réponse reste la même. Il n’existe pas une manière de bien écrire pour Internet mais de multiples manières.

Bien évidemment, nous supposons qu’il est inutile de revenir sur les mots clés, le champ sémantique, le maillage de vos pages…Posons que vous maitrisez tout cela mais que vous excellez aussi dans les techniques de mise en ligne.

Croyez-vous qu’un site proposant des articles de lingerie affriolante a besoin d’un style similaire à un professionnel s’adressant exclusivement aux entreprises industrielles ? Un spécialiste du service ne devra-t-il pas de choisir une approche distincte de l’artisan, proposant ses créations originales à base de tel ou tel produit ?

Bref il vous faut connaître les exigences de la Toile mais aussi bien appréhender votre secteur d’activité et donc (par conséquent) vos prospects. Bien écrire pour le web passe inéluctablement par cette connaissance.

Combien coute la rédaction Web ?

La question est aussi récurrente que la précédente. La réponse l’est tout autant. Ne comptez pas sur Éric Rédaction pour vous donner une grille tarifaire claire et immuable. 2000 textes à écrire en 6 mois ou un texte à livrer la semaine prochaine, forcément l’approche n’est pas la même. Un sujet général ne nécessitera pas les longues heures passées à se documenter sur un sujet hyper spécialisé.

Et si on parlait plutôt du ROI de la rédaction Web. En quoi un rédacteur Web comme Éric Rédaction peut vous apporter quelque chose, un plus par rapport à l’existant.  Là les choses peuvent être abordées de manière concrète ? Vous visez le recrutement de nouveaux prospects, le développement de votre chiffre d’affaires,….mettons en place les mesures d’analyse et regardons les résultats dans un, deux ou trois mois.

Ou alors prenons le problème par l’autre côté ? Comment faites-vous si vous ne faites pas appel à Éric Rédaction ? Vous vous chargez vous-mêmes de la rédaction de vos textes. Combien de temps y passez-vous ? Pendant ce temps, vous ne répondez pas aux mails de vos clients, vous ne prospectez pas,……Vous le valorisez à combien ce temps-là. Vous n’en avez pas la moindre idée, alors dites-vous qu’un rédacteur Web a la même réflexion que vous. Avant de pouvoir se déterminer, il lui faudra étudier votre univers, votre site, vos concurrents et seulement après il sera en mesure de vous faire une proposition claire, ferme et sans aucun engagement, en tout cas avec Éric Rédaction.

Un texte de 400 mots à 4 euros. Cela existe et certains rédacteurs ne se gênent pas de le proposer, dénonçant alors les tarifs jugés exorbitants de leurs concurrents. Vous voulez un texte de 400 mots à 4 euros comme vous le promettent certains sites ? Pas de soucis, appelez-moi. Je vais passer deux ou trois heures pour étudier le sujet, chercher le vocabulaire le plus adapté et travailler une heure ou deux sur votre texte. Vous l’aurez dans la journée. Finalement, j’aurai du écrire cet article le 1er avril. :)

Un bon rédacteur web pas cher

Notre responsable des textes pas chers

Il existe encore beaucoup de questions liées à la rédaction Web en 2015. Mais je vais me limiter à ces 3 questions principales pour aujourd’hui. Par contre, je répondrai à toutes celles que vous m’adresserez ou à toutes les pistes, que vous me conseillerez…(ici c’est un appel à laisser un commentaire sous ce message, car cela favorise le référencement prédisent certains… :))

 

Comment écrire un texte pour Internet ?

Éric Rédaction poursuit  sa plongée dans le lent processus de la rédaction Web. Nous avons déjà évoqué les différentes phases préparatoires avant de commencer cette rédaction. Ce travail préparatoire repose sur un échange entre le rédacteur Web et le client final. C’est cet échange, qui va permettre de créer l’univers de la rédaction Web que nous avons également expliqué. Nous voilà donc maintenant devant notre feuille blanche (en l’occurrence un écran), prêt à écrire pour le Web. Comment faire et vers quel objectif doit-on tendre ?

La rédaction Web, un canevas à remplir

A ce stade, nous connaissons :

  • Le message à transmettre
  • Les mots-clés à utiliser page par page
  • L’univers sémantique de notre rédaction
  • La philosophie du site et/ou du blog pour lequel nous écrivons.

La rédaction Web

L’angoisse de la feuille blanche, le quotidien du rédacteur Web ?

Il suffit donc de mettre tout cela en musique. Car la rédaction Web n’est rien d’autre que cela : une partition qui doit emmener le lecteur non pas vers le plaisir (tant mieux, si on parvient à le faire sourire ou à l’émouvoir) mais vers l’action (le Call to action, le CTA, que tous les rédacteurs web connaissent bien).

Académique, humoristique, empirique ou encyclopédique, notre texte web va donc apporter une concrétisation à toutes les étapes préparatoires décrites par ailleurs (C’est pourquoi, j’insiste sur l’importance de ce travail préparatoire, car si vous le négligez, c’est toute la construction qui sera bancale).

La rédaction Web, une écriture à consommer à tout moment

On n’écrit pas pour le web comme on écrit pour un magazine ou un journal. Le rédacteur Web doit savoir que ses lecteurs peuvent être tranquillement installés derrière leur écran alors que d’autres déchiffreront le texte sur un Smartphone pendant un trajet en métro… Certains lecteurs prendront le temps de tout lire, alors que d’autres ne s’attacheront qu’au titre pour jauger de la pertinence du propos.

L’écriture Web exige de produire des textes, qui doivent pouvoir être « picorés ». Un seul paragraphe intéresse le client, alors faites en sorte d’apporter une réponse en quelques lignes seulement. Des phrases courtes (dans la mesure du possible). Une mise en page claire et soignée (attention à ne pas trop la surcharger). Il faut en un coup d’œil que le lecteur puisse se repérer.

Après tout est une question de pratique et d’expériences. Aimer jongler avec les mots, être curieux pour pouvoir rebondir sur des sujets transverses, ne pas écrire pour soi mais pour le lecteur,…les conseils sont trop nombreux pour être tous écrits ici, mais je vous assure qu’Éric Rédaction vous rédigera un dossier sur « Comment bien écrire pour le Web ? »

 

Une rédaction Web, renforcée par une maitrise technique

Si le travail préparatoire a été bien mené, votre rédaction Web sera d’autant plus efficace qu’elle sera rapide et aisée. Par contre, la Toile exige le respect de certains exigences. Des images ou des illustrations, il faudra user. Même le choix de ces illustrations devra répondre aux mêmes objectifs et il faudra alors que le rédacteur Web prenne grand soin à rédiger les légendes et les caractéristiques de chacune de ces images.

Mais il faudra aussi soigner la rédaction S.E.O., vous savez ces techniques qui garantissent une meilleure visibilité de la part de Google et de ses concurrents et donc au final une accessibilité plus aisée pour les internautes. Des mots clés bien placés, des titres en H1, H2,…, une mise en page attractive (des encadrés, de la mise en forme,…).

La rédaction Web comme support

La rédaction avant tout trouver la bonne approche ?

Voilà donc la fin du 3ème opus du travail d’Éric Rédaction lorsqu’il se lance dans une nouvelle collaboration. A ce stade, le texte est écrit et respecte toutes vos attentes et satisfait à toutes vos exigences. Mais le travail n’est pas fini, comme vous le constaterez dans le prochain épisode de ce dossier sur la « Rédaction Web ».  Vous pouvez attendre quelques jours, voire quelques semaines, pour disposer de l’intégralité de ce dossier, mais vous pouvez aussi sans plus attendre me contacter pour définir ensemble votre projet….

Comment l’écriture Web peut-elle se mesurer au quotidien ?

Vous êtes nombreux à m’interroger sur les raisons qui me poussent à toujours mettre en avant les champs sémantiques et le choix des mots clés. C’est une question essentielle. Je ne vais pas revenir sur les raisons, qui me poussent à souligner l’importance de ces notions d’un point de vue qualitatif. C’est en travaillant sur ces dernières, que vous pourrez vous imposer comme spécialiste.

Plus pragmatiquement, si vous êtes webmaster ou/et e-commerçant, que regardez-vous en premier chaque matin ? Le nombre de visite, les ventes, le taux de conversion, le taux de rebond….

Le taux de rebond, une interrogation quant à la pertinence de la rédaction

Tous ces critères mesurent notamment la pertinence et la qualité de vos rédactions. En effet, ce sont vos textes (pas uniquement, je vous l’accorde, mais en partie), qui attirent vos prospects et les visiteurs de votre site.

Partons du principe, que vous maitrisez parfaitement les règles S.E.O., que votre stratégie de netlinking est au top, que votre sens de l’organisation et de la curiosité vous permettent d’être attrayant pour le lecteur et pour les moteurs de recherche, bref en un mot partons du principe que vous avez fait appel à Éric Rédaction.

Et pourtant, votre taux de rebond reste désespérément haut. Comme booster ce rebond et inviter le lecteur à visiter les autrs rubriques de votre site ?

La rédaction, un outil mais pas un gadget

Si vos textes sont corrects, vos pages propres, peut-être le problème vient-il d’un mauvais positionnement.

Comme toujours, un exemple vaut bien mieux que 10 pages de texte. Admettons que vous vendiez le meilleur couteau suisse, équipé d’une boussole et d’un baromètre (Si un tel produit existe, je m’en excuse par avance auprès du fabricant).

Unique ce couteau est proposé à un prix défiant toute concurrence. En bon vendeur, vous avez donc rédigé des descriptions de cette boussole si utile pour les adeptes de randonnée et pour ce baromètre qui sera plaisant pour tous les baroudeurs…

L’Internaute cherchant une boussole pour sa prochaine excursion ou le campeur en quête d’un baromètre va arriver sur votre site….pour y découvrir …un couteau suisse. Bonjour le taux de rebond.

A l’inverse, le client recherchant un couteau suisse va arriver sur votre page très bien faite du modèle de base (sur lequel vous ne margez pas pour attirer le chaland). Ce sera alors une vente assurée, mais peut-être pas la bonne.

Dans ce cas précis, la rédaction peut être à l’origine du problème, qu’elle soit trop générale (couteau suisse) ou trop de niche (baromètre). Et pourquoi la rédaction Web ne pourrait pas résoudre le problème à elle seule, par exemple en multipliant les accroches et donc les Landing Page ?

On pourrait s’étendre plus longuement sur le sujet, mais je voulais juste vous souligner que l’efficacité d’une bonne rédaction se mesure aussi au quotidien. Et vous comment feriez-vous, 3 ou x Landing Page ou une description à rallonge ?

La Rédaction Web aussi fait sa rentrée

 

 

 

Le mois de septembre se caractérise, comme chaque année, par la rentrée scolaire qui sera suivie par celle des étudiants en tout genre. Même si elle n’a pas vraiment pas pris de vacances, la rédaction Web revient aussi en force en ce début d’année, avec des projets et des bonnes résolutions plein la tête (Je parle de vos projets et donc de mes prochaines commandes…)

La Rédaction Web, des projets à garder en mémoire

L’été n’a pas empêché certains de publier un ou deux billets par semaine, certains dossiers ont été publiés, mais il faut bien avouer, que sur la Toile comme dans la vie réelle, l’été reste synonyme de ralenti….On reprend donc sur les chapeaux de roue, et pour commencer la série je me suis décidé à un petit article (celui que vous lisez actuellement) sur ces idées, nées sur le bord de plages ou même dans l’eau….

Bien évidemment, comme chaque année, 2014-2015 sera marquée par des évolutions de votre meilleur ami, Google, mais aussi par deux ou trois révolutions marketing annoncées (nous aurons l’occasion d’y revenir).

Pourtant cette période de reprise doit aussi être l’occasion pour vous d’entamer de nouveaux projets divers et variés, et si la rédaction Web en fait partie pour cette année.

La rédaction Web, un choix durable pour une démarche ambitieuse

Si vous décidiez cette année de consacrer une partie de vos moyens (il vous suffit de me contacter pour vous rendre à quel point cette prestation qualitative est accessible à tous) à la rédaction web comme par exemple en vous décidant de tenir un blog, vous pourriez alors constater les effets plus que positifs de cette décision.

Vous cherchez des résultats dans la semaine ou dans les heures qui viennent, alors je vous l’accorde la rédaction web ne peut rien pour vous (mais existe-t-il une solution efficace à ce sujet ?). Mais si vous cherchez à :

  • Informer régulièrement vos lecteurs
  • Recruter de nouveaux prospects
  • Imposer votre image de sérieux et de fiabilité
  • Mieux connaître les attentes de vos prospects
  • Démontrer votre maitrise et votre connaissance
  • Fidéliser vos clients
  • Vous ouvrir à de nouvelles pistes jusque-là jamais abordées…
  • Concrétiser les besoins du marché
  • Comprendre (et donc mieux agir) votre concurrence
  • ….

Alors la rédaction Web est faite pour vous.

Un doute, une question, un devis, n’hésitez pas à me faire part de vos besoins spécifiques, et en retour je vous adresserai un devis détaillé et surtout personnalisé.