3 types essentiels de rédactions web à connaître et à maitriser

Éric Rédaction n’a pas l’ambition de lister tous les types de rédactions web qui existent sur la Toile. Mais plutôt de se concentrer sur les textes, que vous pouvez être amenés à faire rédiger si vous êtes webmaster ou à rédiger si vous cherchez à devenir rédacteur web. En deux mots, évoquons les 3 grandes catégories, qui reviennent le plus souvent. Nous devrons effectuer ce même travail d’analyse pour les livres blancs et les e-book mais aussi pour tout ce qui concerne les réseaux sociaux.

Les pages de votre site web, une rédaction SEO à votre image

Rédaction web

C’est une évidence, mais si vous avez un site Internet, il vous faut du contenu que vous chercherez à optimiser certes mais qui doit aussi renseigner utilement et efficacement vos lecteurs. En effet, il va s’agir à travers ces pages institutionnelles de renseigner le client tout en communiquant sur vos valeurs. La page livraison, par exemple, sera l’occasion de définir votre stratégie commerciale. Si vous offrez la livraison, vous devez clairement le mettre en avant, alors que si vous répercutez la livraison sur vos clients, un texte explicatif sur votre positionnement réussira à répondre aux réclamations de vos prospects. Soignez la rédaction de ces textes reste essentiel à votre positionnement.

La fiche produit, un incontournable devant concilier séduction et rigueur

Votre fiche produit doit être explicative. L’Internaute n’a que cette fiche produit (et les photos ou vidéos qui l’accompagnent) pour se faire une idée. Contrairement au magasin traditionnel, il ne peut pas lire l’étiquette du produit, vérifier son origine, contrôler le toucher, l’odeur, ….C’est à tout cela que doit répondre votre rédaction de fiche produit e-commerce, autant dire que l’objectif est ambitieux.

Mais parce que le rédacteur web reste un professionnel indépendant multitâches, la rédaction d’une fiche produit doit aussi respecter les objectifs commerciaux et inciter à la vente. Plonger le client sans les avantages du produit, mettre ce dernier en situation, …. La rédaction au présent pour placer le lecteur dans le temps de l’action, …. Nous en avons déjà parlé précédemment, mais la fiche produit reste une des grandes missions du rédacteur web.

L’Inbound marketing ou quand le rédacteur Web écrit pour un blog

Troisième et dernière catégorie récurrente pour les sites e-commerce : le blog ou la page consacrée à l’Inbound Marketing. Ici, il s’agit alors d’optimiser les textes web pour attirer et séduire des Internautes. Les sujets concerneront, de près ou de loin, l’univers du site, auquel le blog est rattaché, mais permettront de balayer bien plus large. En fonction de la stratégie et de la charte éditoriale, la rédaction d’un article de blog sera la possibilité de « creuser » une thématique et d’apporter une véritable plus-value.

Comme nous le disions pour commencer, il existe d’autres types de rédaction, comme par exemple la rédaction journalistique, mais ces 3 aspects représentent la très grande majorité des besoins confiés actuellement aux rédacteurs et rédactrices Web. Chacune de ces écritures web répond à des besoins et des objectifs particuliers…

Et vous, quels sont les types de rédaction dont vous avez besoin ? Lesquelles de ces rédactions prenez-vous en charge et lesquelles confiez-vous à un rédacteur Web ?

 

Publicités

Le juste prix de la rédaction Web, ou comment les besoins peuvent être de faux amis ?

Avant d’entrer vraiment dans le vif du sujet et répondre à la question qui vous brûle les lèvres (Combien coûte la rédaction Web), vous devez comprendre que le prix de votre travail dépend avant tout de ce que cette écriture va apporter à vos clients.

La question économique ou combien coûte la rédaction Web ?

Nous avons vu, dans notre précédent billet, comment vous pouviez définir votre offre commerciale et déterminer une stratégie quant à la recherche efficiente de vos clients. Rappelons bien, que nous nous concentrons sur la profession de rédacteur Web en tant que Free Lance. Vous pouvez vous engager (ou faire appel, si vous êtes client de ce rédacteur Web) dans l’écriture Web comme activité d’appoint, mais alors l’approche est différente.

Votre problématique se résume à une sentence, qui nous a fait longtemps rêvé avant de devenir réalité : vivre de sa plume et en l’occurrence de son clavier. Deux approches sont souvent abordées, même si au final vous allez devoir vous conformer aux exigences du marché.

Le rédacteur Web, un professionnel soumis à toutes les contraintes

Prix d'une rédaction Web

A quoi correspond le prix d’une rédaction Web ?

Une des erreurs, en matière d’activité indépendante et cela ne concerne pas le rédacteur Web, réside dans la réflexion de l’indépendant avant son lancement. En effet, beaucoup vont considérer cette rédaction web comme leur source de revenus (c’est une réalité) et donc estimer leurs besoins. Les charges sociales, fiscales,, la (juste) rémunération pour le rédacteur fraichement déclaré, les investissements nécessaires (un ordinateur, des feuilles, un stylo, …des investissements limités certes mais à prendre en compte), ….bref toutes les charges de votre future entreprise (même si vous vous lancez sous le statut de micro entreprise, considérez cela comme une entreprise).

 

Quand le rédacteur Web se doit aussi d’être comptable et spécialiste en marketing !

L’approche, décrite ci-dessus, est très dangereuse et à bannir. Mais par définition, comme le rédacteur Web est, à priori, plus un littéraire et un doux rêveur, il n’a pas assez étudié les business plans et autres prévisionnels en tout genre. Les besoins ne doivent jamais définir les recettes.  Pour vous le faire comprendre en une image : puisqu’Eric Rédaction a besoin d’un cadre enchanteur pour travailler, nous nous sommes installés dans un des plus beaux châteaux de la Loire, que nous louons une fortune. Pas sûr, que nos clients acceptent de voir le prix de nos rédactions Web multiplier par 5 ou 6 au seul prétexte que nos besoins aient considérablement augmentés.

Vous allez devoir plancher sur le (juste) prix de vos rédactions en tenant compte de leur valeur ajoutée, et là honnêtement, le rêveur ou la rêveuse, que vous êtes, va devoir se plier aux réalités économiques. Il ne vous reste plus que cette étape à franchir, alors rendez-vous dans un de nos prochains billets, où nous vous donnerons nos propres vues sur la définition de vos tarifs.

Que vous soyez rédacteurs, candidats à l’indépendance, ou clients de rédacteur Web, comment jugez-vous de la pertinence d’un prix pour une écriture Web ?

Pour le rédacteur web, priorité à l’écriture SEO ou aux plaisirs de la plume ?

Entre règles de référencement et respect de la grammaire et de l’orthographe, le rédacteur Web se doit de démontrer certaines qualités. La maitrise des techniques de référencement n’est pas suffisante pour vous assurer de textes web efficaces et percutants !

Rédaction SEO ou écriture convenable, faut-il choisir ?

Pour réussir à vendre vos produits ou pour proposer vos services, vous savez déjà que vous devez respecter les règles SEO. Cependant, suivre ces contraintes spécifiques à la rédaction web doit-il se faire aux dépens de l’orthographe et / ou de la grammaire ?

La question mérite d’être posée. Nous nous sommes déjà interrogés sur les fautes d’orthographe intentionnelles induites par les mots clés et même si l’un n’empêche pas l’autre, il faut bien reconnaître que les deux n’obéissent pas aux mêmes règles.

Comment bien écrire pour le Web ?

Un rédacteur Web à votre service 

La rédaction SEO pour acquérir l’expérience du référencement !

Nous ne posons pas de règles applicables pour tous les rédacteurs web mais vous dévoilons les principes guidant l’action d’Éric Rédaction. Vous cherchez à booster votre référencement, alors Eric Rédaction peut se targuer d’une expérience de plus de 5 ans en la matière. Le référencement et la rédaction SEO obéissent ainsi à des règles précises mais changeantes. Nous avons pu, au fil des années, nous en imprégner, et nous pouvons désormais vous conseiller, vous accompagner et vous aider à définir une stratégie éditoriale. Vous voulez en savoir plus, alors à vos claviers, et nous vous répondrons rapidement.

L’écriture, pour apprendre à jouer avec les mots !

Mais le rédacteur Web, tel que nous concevons ce métier, se doit aussi de proposer des textes à la qualité irréprochable. Il ne s’agit pas de suivre à la lettre les dernières préconisations de l’Académie Française mais bien de proposer des textes écrits de manière correcte. Pour cela, une bonne formation initiale reste nécessaire mais il faut aussi s’entrainer encore et toujours. En tant qu’écrivain public mais aussi assistant administratif, Eric Rédaction maintient cette expérience quotidienne de l’écriture. C’est en cela, que nous pouvons vous assurer de la qualité de nos écrits mais aussi de leur adaptation aux tendances du moment. Car la langue française n’est pas figée, et un rédacteur web se doit d’être à la pointe des dernières tendances en la matière.

Le rédacteur web, un curieux avant tout !

Nous pouvons donc vous assurer d’une rédaction SEO parfaite mais aussi d’une écriture de qualité. Mais cela ne suffit pas pour qu’un rédacteur Web puisse répondre à toutes vos exigences. Le rédacteur Web doit aussi (et peut-être même avant tout) être curieux. C’est cette curiosité, qui va permettre de créer des passerelles (si utiles pour certains sites), de prendre du recul pour analyser le contenu éditorial d’un site ou d’un blog, mais aussi pour proposer de nouvelles pistes …..

C’est à toutes ces qualités, que doit répondre un rédacteur Web et c’est ce qu’Éric Rédaction vous propose depuis 2010.Et pour vous, quelles sont les qualité d’un bon rédacteur Web ?

Pour une bonne rédaction Web, arrêtez …d’écrire

Comment bien écrire pour le Web ? Que vous soyez rédacteur confirmé, candidat à la rédaction web mais aussi webmaster ou e-commerçant, cette question vous taraude. Éric Rédaction, comme tant d’autres, essaie d’apporter des éléments de réponse, des astuces et des conseils. Choisir votre prochain rédacteur web ou convaincre vos prochains clients de vous faire confiance n’est pas chose facile, car le rédacteur web reste une profession à « vendre », à « expliquer »,…. Connaissez-vous l’ennemi juré du rédacteur Web ? La solitude, et je vous explique tout de suite pourquoi mais aussi et surtout comment faire pour surmonter cet obstacle.

Bien écrire pour le web en s’inspirant du …monde

La rédaction et l'inspiration

S’imprégner de l’air du temps, la mission du rédacteur Web

Lorsque l’on demande à tout un chacun de lister les principales qualités, dont doit faire preuve un bon rédacteur Web, on trouve en très bonne place : la culture générale. On ne demande pas à l’écrivain SEO de tout connaître sur tout, mais d’être en mesure de sentir l’air du temps.

Vous cherchez un rédacteur Web, capable d’écrire sur les tendances de la prochaine collection de robes ou de t-shirts, que vous souhaitez commercialiser. Autant que ce dernier connaisse déjà le domaine. Sans être un expert, il pourra ainsi appréhender plus facilement vos exigences et les attentes des consommateurs.

Vous cherchez à vendre vos prestations de rédaction dans un sujet touchant aux nouvelles technologies. Autant alors connaître l’introduction d’Apple sur la plus ancienne place financière mondiale et posséder l’ouverture d’esprit pour analyser les problèmes de protection environnementale, posés par la généralisation du Cloud.

Le rédacteur Web doit être curieux, disposer d’un sens critique aigu, d’un sens de l’analyse exacerbé. Mais il doit avant tout être un fin observateur. Comment concilier ces exigences avec une profession, qui implique de travailler en solitaire, isolé du monde, seul devant son ordinateur ?

Le rédacteur Web, un rat de bibliothèque ou un extraverti en puissance ?

La veille documentaire pour bien écrire sur le Web

La lecture, la meilleure curation possible ?

En rédigeant ses textes, en recherchant les informations, le rédacteur Web recherche l’isolement et le calme qui l’accompagne. Cet isolement peut être à l’origine d’une qualité optimale, mais il conduit aussi à se « couper des réalités du monde ».

Comment prendre conscience des évolutions des attentes des clients de vos clients si vous n’avez aucun contact avec eux ? La radio, la télé, la presse….bien évidemment c’est aussi une source d’informations, à laquelle vous devez vous abreuver quotidiennement. Mais ce n’est pas suffisant. Il vous faut aussi aller chercher l’information en direct.

Pour bien écrire pour le web, suivez mon conseil simple (à mettre en place) et tellement efficace : n’écrivez plus et sortez. Allez prendre un café sur une terrasse, allez visiter une exposition, allez vous promener en ville (il vaut mieux éviter les promenades champêtres, car les écureuils vous donneront rarement les dernières tendances) …Bref arrêtez d’écrire et partez à la rencontre des autres.

Cela n’a l’air de rien mais c’est de la sorte, que vous pourrez renouveler ou renforcer votre inspiration mais aussi vous offrir un bain de jouvence purement littéraire (laissez trainer vos oreilles et surtout ne sortez pas sans l’outil indispensable du bon rédacteur web : un petit carnet et un stylo).

Et vous, vous faites comment pour vaincre la solitude ?

Comment le SEO peut  faire perdre le sens de l’essentiel ?

 C’est en réponse à certains de mes clients, que je me suis décidé à rédiger ce court billet. (Cela en méritera un second plus approfondi). Éric Rédaction reste une entreprise de Rédaction Web ou même de Rédaction Print. Une évidence, qui permet donc de poser que je ne suis pas un référenceur.

Bien évidemment, apprendre à bien écrire pour le web impose de connaître les règles essentielles du SEO. Mais aussi bizarre que cela puisse paraître, bien écrire pour le web implique également de savoir oublier ces techniques de référencement.

Une balise titre , des mots clés ou une forte attractivité ?

Vous vous êtes renseignés et vous savez désormais que pour être bien référencé, votre mot clé doit être dans le titre de votre page ou de votre article. Creusez-vous les méninges, mais si vous n’y parvenez pas, ne cédez pas. Combien de fois tombe-t-on sur un titre ne résumant pas la page qu’il dévoile.

« Week-end pas cher à Paris » pour parler d’un établissement hôtelier par exemple. Non seulement en voulant à tout prix placer votre mot clé, vous n’allez pas donner envie au lecteur de venir visiter cette page, mais en plus vous allez décevoir les Internautes qui espèrent trouver des informations relatives au titre (ici des astuces pour partir en week-end pas cher à Paris et non pas pour découvrir une description de votre hôtel).

Parfois, les deux sont compatibles mais pas toujours (contrairement à ce que certains voudraient faire croire). La rédaction Web, si elle veut apporter une véritable valeur ajoutée, doit parfois s’éloigner des règles de base du SEO.

 

Plaire à Google ou séduire ses clients, à vous de choisir ?

Ce constat se vérifie à tous les niveaux du SEO. Je vous invite vivement à respecter autant que possible les grands principes du référencement mais à ne pas faire de la rédaction Web une simple application de ces derniers. Vous n’avez pas répété 2 fois votre mot clé dans votre article, et alors…Oui Google en tiendra compte lorsqu’il s’agira de vous « noter » (car l’indexation de vos sites correspond bien à une note). Mais ne pensez-vous pas que Google tiendra compte aussi des nombreux partages, que votre article aura suscité ou du taux de rebond optimisé, que votre rédaction assurera.

Si votre rédaction plait aux Internautes, elle plaira aussi à Google même si le temps avant que le géant américain s’en rende compte peut s’allonger.

Comment bien écrire pour le Web ? Vous le constatez, le sujet est vaste et complexe. C’est pourquoi, comme je vous le disais, je reviendrai plus longuement sur le sujet dans un prochain billet.  Et vous, à quoi faites-vous attention lorsque vous rédigez ? Au sens de votre article ou au respect des règles SEO ?

Comment choisir la meilleure plateforme de rédaction Web ?

La question est hautement ambitieuse, je le conçois aisément, et pourtant Éric Rédaction va tenter d’y apporter non pas une réponse ferme et définitive mais un éclairage nouveau. Eliminons immédiatement une question qui pourrait polluer le débat. Je ne perçois rien venant de la part de telle ou telle plateforme (maintenant si l’une d’elles souhaite une mise en avant, mon RIB est disponible sur simple demande…je plaisante) et pour que cela soit encore plus clair, vous ne trouverez aucun lien dans cet article. Il vous suffira de consulter mes articles consacrés aux plateformes de rédaction ou à ouvrir votre moteur de recherche préféré.

 

Comment juger la qualité d’une plateforme de rédaction web ?

Rédacteur Web

La rédaction Web est-elle mesurable ?

Si je me suis lancé dans la rédaction de cet article, c’est suite à la demande de plusieurs clients mais aussi de candidats au poste de rédacteur web.  Si j’ai à une époque beaucoup collaboré avec chacune des plateformes de rédaction Web, je dois avouer que désormais, mes clients directs me procurent assez de travail pour que je puisse les délaisser, même si je prends toujours plaisir à rédiger certains textes pour certaines d’entre-elles.

Les candidats à la rédaction web doivent, pour se former, progresser et apprendre, à mon sens s’inscrire à toutes les plateformes de rédaction web. Des tests sont à passer, des textes à livrer (gratuitement cela fait partie des essais) mais au bout du compte en multipliant les inscriptions, on multiplie aussi les opportunités.

La question de la qualité de ces plateformes ne se pose plus pour les rédacteurs Web. Chacun aura sa « préférée ». La seule chose importante reste de se rassurer sur un point : les plateformes sont correctes en ce qui concerne les paiements notamment et de ce côté-là, il n’y aura pas de surprise.

La question devient cruciale pour les clients de ces plateformes. Pourquoi choisir par exemple telle plateforme aux dépens d’une autre ?

 

La rédaction web est-elle mesurable ?

La rédaction, un art à part

Choisit-on un rédacteur comme on choisit une boite de conserves ?

Il n’y a aucun secret là encore. Le prix sera déterminant. Un texte de 300 mots, payé au rédacteur 2.50 € (cela existe encore, je m’en effare toujours), sera de piètre qualité mais on ne peut rien reprocher au rédacteur, qui va passer 4 minutes voire 4 minutes 30 pour le rédiger (Oui, le rédacteur doit bien vivre aussi). Le même texte, rémunéré à 15 ou 20 euros, ne vous garantit pas un texte parfait. Vous pouvez tomber sur un rédacteur, qui traitera votre commande comme un manutentionnaire traite un colis. Pour 10 euros de moins, vous pouvez tomber sur un rédacteur, qui a choisi volontairement votre texte car la thématique le passionne. Vous aurez alors un texte parfait pour une somme inférieure.

On voit bien que la question du prix ne peut pas répondre à toutes les problématiques, que pose ce domaine de l’écriture pour Internet.

Je sais que toutes ces plateformes vont sortir les chiffres…j’ai fait écrire 10 millions de mots, moi j’ai 150.000 clients partout dans le monde…Oui d’accord …Mais cela ne veut rien dire du tout.

Toutes les plateformes de rédaction proposent la possibilité d’inscrire tel ou tel rédacteur dans ses « rédacteurs Web favoris » et la voie du succès est là. Quand un client et son rédacteur web se comprennent, quand le résultat dépasse les attentes, combien cela peut-il se monnayer ? Je n’en sais rien mais cela n’a pas de prix. Le client est enchanté et rentabilise son investissement, alors que le rédacteur est ravi de pouvoir proposer des textes, qui lui ressemblent.

Pour le client aussi, la multiplication des plateformes est une nécessité pour pouvoir regrouper une communauté d’auteurs autour de lui. Ne vous focalisez pas sur une plateforme de rédaction web mais cherchez la vôtre. Et vous avez-vous déjà fait votre choix (merci de l’indiquer en commentaire puisque chacun puisse accéder aux réponses) ?

Comment bien adapter sa stratégie de référencement ?

Tout le monde ne parle que de référencement, alors encore faut-il se mettre d’accord sur la définition elle-même de cette notion indispensable pour votre réussite sur la Toile.  Difficile de se repérer parmi toutes les abréviations et autres anglicismes, liés à cette thématique.

Le référencement, qu’est-ce que c’est ?

Le SEM (pour Search Engine Maketing) peut être considéré comme le référencement global ou comme l’ensemble du marketing appliqué et applicable aux moteurs de recherché.  En fait c’est ce SEM, qui va permettre aux moteurs de recherche de proposer tel ou tel site.

Encore une précision, qui s’impose. Les moteurs de recherche ne se limitent pas à Google même si force est de constater qu’en France (le constat peut être différent dans d’autres pays, y compris aux Etats Unis), Google s’impose encore comme incontournable et cela risque de durer.

Pour schématiser à l’extrême, admettons que sur un sujet précis, il existe 1.000.0000 de sites. Le SEM va permettre aux moteurs de les proposer en fonction de leur pertinence, de leur qualité,….

Le référencement réussi, du travail ou un investissement financier ?

Les choses commencent à se compliquer. Car le SEM peut être divisé en deux grandes catégories.

            Le Search Engine Optimization (SEO) est aussi appelé référencement naturel ou organique. Le SEO s’appuie sur des règles de bonne conduite, définies par une autorité indépendante et impartiale…C’était la minute d’humour. Ces règles sont définies par les moteurs de recherche eux-mêmes. Cela va concerner l’architecture même des sites, avec l’emploi de balises, de descriptions précises, la rédaction de textes « friendly SEO » (C’est à ce stade de la lecture, que vous devez penser à mer confier vos textes à rédiger) , l’interaction avec les réseaux sociaux, les liens sortants et entrants,…..Ce SEO est souvent présenté comme « le référencement gratuit ». Vous comprendrez aisément, qu’il n’en est rien. Cela prend du temps (et donc de l’argent) et exige souvent de faire appel à un spécialiste (au cas où vous ne vous en souveniez plus, vous êtes sur le site d’un rédacteur web reconnu).

            Le Search Engine Advertising (SEA) se retrouve souvent sous l’appellation référencement payant ou encore liens sponsorisés. Il s’agit tout simplement (même si cela n’est pas aussi facile que l’on pourrait croire) d’acheter des mots-clés à des moteurs de recherche. En échange, ces derniers afficheront vos publicités dans des zones définies. Il existe de nouvelles formes de SEA, qui vont se développer dans les années à venir, puisque les moteurs de recherche ont de plus en plus tendance à proposer leurs propres prestations.

 

Référencement SEO

Référencement, SEO ou SEA ?

SEO ou SEA, quel référencement choisir ?

Bien évidemment, les liens sponsorisés sont mieux placés et mis en avant par rapport aux liens organiques.  Un texte parfait en termes de SEO sera ainsi en première liste de la liste organique et donc forcément en-dessous des sites usant du SEA. Cela ne signifie nullement, que sans investir dans des campagnes Adwords ou autres, vous ne puissiez pas réussir car :

  • Les Internautes connaissent aussi de mieux en mieux cette différenciation.
  • De plus en plus d’Internautes privilégient les sites « SEO » au détriment des sites « SEA »
  • Des efforts SEO sont récompensés par tous les moteurs de recherche, alors qu’une campagne SEA n’est relayée que par le moteur de recherche que vous avez payé.
  • Vos efforts SEO vous permettent de bénéficier d’une e-réputation durable et source d’un nouveau traffic…
  • …..

A l’inverse, une volonté de réussir en se basant sur le SEO implique obligatoirement de :

  • Disposer de temps car le référencement, contrairement au SEA, ne se fait pas en une journée mais les résultats durables se mesurent en termes de mois
  • Disposer aussi d’une grande capacité de travail car les efforts à déployer sont immenses et concernent bien des domaines
  • Disposer enfin d’un minimum de budget, car vous devrez, à un moment ou à un autre, faire appel à un spécialiste à moins que vous ne soyez l’Elu, capable de créer un site parfait, de rédiger des textes optimisés, d’illustrer votre site à bon escient, de réaliser des vidéos dignes de Georges Lucas,….

Le SEA présente avantages et inconvénients, mais nous nous limiterons aux principaux :

  • Il vous faut un budget conséquent pour réussir
  • Les effets sont immédiats. Dès l’enregistrement de votre campagne, vous apparaissez alors dans les premières lignes de votre moteur de recherche préféré.
  • Faute de disposer d’un site optimisé SEO, l’arrêt d’une campagne SEA fait plonger la fréquentation de votre site. Vous n’avez des visiteurs que lorsque vous payez.

Les Internautes, une cible à atteindre

Le référencement une arme à maitriser pour viser son public

Voilà dans les grandes lignes la problématique du référencement. Et vous, vous êtes plutôt SEO ou SEA, ou alors un mix des deux ?