Comment écrire un texte pour Internet ?

Éric Rédaction poursuit  sa plongée dans le lent processus de la rédaction Web. Nous avons déjà évoqué les différentes phases préparatoires avant de commencer cette rédaction. Ce travail préparatoire repose sur un échange entre le rédacteur Web et le client final. C’est cet échange, qui va permettre de créer l’univers de la rédaction Web que nous avons également expliqué. Nous voilà donc maintenant devant notre feuille blanche (en l’occurrence un écran), prêt à écrire pour le Web. Comment faire et vers quel objectif doit-on tendre ?

La rédaction Web, un canevas à remplir

A ce stade, nous connaissons :

  • Le message à transmettre
  • Les mots-clés à utiliser page par page
  • L’univers sémantique de notre rédaction
  • La philosophie du site et/ou du blog pour lequel nous écrivons.

La rédaction Web

L’angoisse de la feuille blanche, le quotidien du rédacteur Web ?

Il suffit donc de mettre tout cela en musique. Car la rédaction Web n’est rien d’autre que cela : une partition qui doit emmener le lecteur non pas vers le plaisir (tant mieux, si on parvient à le faire sourire ou à l’émouvoir) mais vers l’action (le Call to action, le CTA, que tous les rédacteurs web connaissent bien).

Académique, humoristique, empirique ou encyclopédique, notre texte web va donc apporter une concrétisation à toutes les étapes préparatoires décrites par ailleurs (C’est pourquoi, j’insiste sur l’importance de ce travail préparatoire, car si vous le négligez, c’est toute la construction qui sera bancale).

La rédaction Web, une écriture à consommer à tout moment

On n’écrit pas pour le web comme on écrit pour un magazine ou un journal. Le rédacteur Web doit savoir que ses lecteurs peuvent être tranquillement installés derrière leur écran alors que d’autres déchiffreront le texte sur un Smartphone pendant un trajet en métro… Certains lecteurs prendront le temps de tout lire, alors que d’autres ne s’attacheront qu’au titre pour jauger de la pertinence du propos.

L’écriture Web exige de produire des textes, qui doivent pouvoir être « picorés ». Un seul paragraphe intéresse le client, alors faites en sorte d’apporter une réponse en quelques lignes seulement. Des phrases courtes (dans la mesure du possible). Une mise en page claire et soignée (attention à ne pas trop la surcharger). Il faut en un coup d’œil que le lecteur puisse se repérer.

Après tout est une question de pratique et d’expériences. Aimer jongler avec les mots, être curieux pour pouvoir rebondir sur des sujets transverses, ne pas écrire pour soi mais pour le lecteur,…les conseils sont trop nombreux pour être tous écrits ici, mais je vous assure qu’Éric Rédaction vous rédigera un dossier sur « Comment bien écrire pour le Web ? »

 

Une rédaction Web, renforcée par une maitrise technique

Si le travail préparatoire a été bien mené, votre rédaction Web sera d’autant plus efficace qu’elle sera rapide et aisée. Par contre, la Toile exige le respect de certains exigences. Des images ou des illustrations, il faudra user. Même le choix de ces illustrations devra répondre aux mêmes objectifs et il faudra alors que le rédacteur Web prenne grand soin à rédiger les légendes et les caractéristiques de chacune de ces images.

Mais il faudra aussi soigner la rédaction S.E.O., vous savez ces techniques qui garantissent une meilleure visibilité de la part de Google et de ses concurrents et donc au final une accessibilité plus aisée pour les internautes. Des mots clés bien placés, des titres en H1, H2,…, une mise en page attractive (des encadrés, de la mise en forme,…).

La rédaction Web comme support

La rédaction avant tout trouver la bonne approche ?

Voilà donc la fin du 3ème opus du travail d’Éric Rédaction lorsqu’il se lance dans une nouvelle collaboration. A ce stade, le texte est écrit et respecte toutes vos attentes et satisfait à toutes vos exigences. Mais le travail n’est pas fini, comme vous le constaterez dans le prochain épisode de ce dossier sur la « Rédaction Web ».  Vous pouvez attendre quelques jours, voire quelques semaines, pour disposer de l’intégralité de ce dossier, mais vous pouvez aussi sans plus attendre me contacter pour définir ensemble votre projet….

Publicités

Comment l’écriture Web peut-elle se mesurer au quotidien ?

Vous êtes nombreux à m’interroger sur les raisons qui me poussent à toujours mettre en avant les champs sémantiques et le choix des mots clés. C’est une question essentielle. Je ne vais pas revenir sur les raisons, qui me poussent à souligner l’importance de ces notions d’un point de vue qualitatif. C’est en travaillant sur ces dernières, que vous pourrez vous imposer comme spécialiste.

Plus pragmatiquement, si vous êtes webmaster ou/et e-commerçant, que regardez-vous en premier chaque matin ? Le nombre de visite, les ventes, le taux de conversion, le taux de rebond….

Le taux de rebond, une interrogation quant à la pertinence de la rédaction

Tous ces critères mesurent notamment la pertinence et la qualité de vos rédactions. En effet, ce sont vos textes (pas uniquement, je vous l’accorde, mais en partie), qui attirent vos prospects et les visiteurs de votre site.

Partons du principe, que vous maitrisez parfaitement les règles S.E.O., que votre stratégie de netlinking est au top, que votre sens de l’organisation et de la curiosité vous permettent d’être attrayant pour le lecteur et pour les moteurs de recherche, bref en un mot partons du principe que vous avez fait appel à Éric Rédaction.

Et pourtant, votre taux de rebond reste désespérément haut. Comme booster ce rebond et inviter le lecteur à visiter les autrs rubriques de votre site ?

La rédaction, un outil mais pas un gadget

Si vos textes sont corrects, vos pages propres, peut-être le problème vient-il d’un mauvais positionnement.

Comme toujours, un exemple vaut bien mieux que 10 pages de texte. Admettons que vous vendiez le meilleur couteau suisse, équipé d’une boussole et d’un baromètre (Si un tel produit existe, je m’en excuse par avance auprès du fabricant).

Unique ce couteau est proposé à un prix défiant toute concurrence. En bon vendeur, vous avez donc rédigé des descriptions de cette boussole si utile pour les adeptes de randonnée et pour ce baromètre qui sera plaisant pour tous les baroudeurs…

L’Internaute cherchant une boussole pour sa prochaine excursion ou le campeur en quête d’un baromètre va arriver sur votre site….pour y découvrir …un couteau suisse. Bonjour le taux de rebond.

A l’inverse, le client recherchant un couteau suisse va arriver sur votre page très bien faite du modèle de base (sur lequel vous ne margez pas pour attirer le chaland). Ce sera alors une vente assurée, mais peut-être pas la bonne.

Dans ce cas précis, la rédaction peut être à l’origine du problème, qu’elle soit trop générale (couteau suisse) ou trop de niche (baromètre). Et pourquoi la rédaction Web ne pourrait pas résoudre le problème à elle seule, par exemple en multipliant les accroches et donc les Landing Page ?

On pourrait s’étendre plus longuement sur le sujet, mais je voulais juste vous souligner que l’efficacité d’une bonne rédaction se mesure aussi au quotidien. Et vous comment feriez-vous, 3 ou x Landing Page ou une description à rallonge ?

Comment attirer des lecteurs pendant l’été ?

La question se pose tous les webmasters. Le temps des vacances, doit-on informer ses lecteurs que nos vacances vont nous éloigner de la Toile pendant 15 jours ou 3 semaines ou doit-on prévoir de quoi alimenter blogs et sites ?

Toutes les réponses sont possibles, et je ne vais pas vous apporter une réponse clé en main. Vous connaissez mon opinion sur l’importance de la rédaction web et ces certitudes ne prennent pas de vacances.

Attirer de nouveaux lecteurs…

La rédaction web même en été

Ecrire sur la plage ou sur son site, a vous de voir ?

Certes, on ne manquera pas de signaler, que les mois d’été permettent à de nouveaux lecteurs de découvrir votre prose. Ce serait bête de les accueillir avec des textes dépassés ou du  moins datant un peu.

D’un autre côté, vos vacances ne sont pas volées. Vous les avez méritées. Alors pourquoi ne pas prévoir en amont (et oui, la prévision et l’organisation restent les bases du succès) et rédiger les 4 ou 5 textes qui seront publiés au cours de la saison estivale. L’écriture web ne prendra pas de vacances.

Maintenant, vous pouvez aussi confier ces travaux d’été à Eric Rédaction et ainsi profiter des eaux cristallines de la mer, près de laquelle vous avez fui le réseau.

…ou recharger les batteries

Une autre piste consiste donc à abandonner ses activités professionnelles pendant 15 jours ou 3 semaines. Deux cas se présentent. Vous abandonnez tout pendant le temps de vos vacances, et là vous ne progressez pas mais vous reculez (croyez-vous que tous vos concurrents prennent des vacances. Certains profitent de ce moment de l’’année pour mettre l’accélérateur sur la rédaction web pour vous surclasser au classement SEO). A votre retour, le stress va vite faire disparaître les bénéfices de ce qui devait être une cure de jouvence.

Une autre solution, sans se lancer dans des travaux de rédaction web, revient à recycler ou retraiter d’anciens articles. Là encore, ne croyez pas que le recyclage d’informations se fait en 5 minutes. Si c’est uniquement pour paraphraser, inutile car vous n’allez rien apporter à vos lecteurs et vous risquez le duplicate content. Maintenant, vous pouvez recycler réellement cette information notamment en faisant appel à mes services.

Eric Rédaction, présent tout l’été pour vous accompagner

 

Votre rédacteur web préféré ne prend pas de vacances. Alors, je suis à votre disposition pour répondre à vos besoins mais aussi pour envisager votre nouvelle politique éditoriale pour la rentrée à venir.

Comme tout le restant de l’année, vous allez lire ma prose chaque lundi et vendredi et c’est avec plaisir que je reste fidèle à cette écriture web, que j’affectionne particulièrement. Et je vous annonce déjà, que vendredi prochain (le 08 août donc), vous verrez ce que je considère comme un recyclage utile et pertinent du contenu déjà existant.

D’ici là, je ne veux pas vous gâcher vos vacances, alors posez votre Smartphone, levez-vous de votre serviette et plongez dans ces eaux qui n’attendent que vous…Partagez votre plaisir, en nous envoyant une petite photo de votre lieu de villégiature ? Chiche,…

Pensez à la régularité de vos publications même en été !!!

L’été s’est installé, et alors que j’insiste souvent auprès de mes clients sur l’importance de la régularité de la publication, je tombe dans les travers de la période estivale. Comme quoi, le cordonnier est vraiment le plus mal chaussé.

Alors, reprenons nos digressions sur la rédaction web, les règles SEO et autres astuces pour optimiser votre écriture sur la Toile. Et pour bien marquer le début de cette période, où l’on préfère les vagues au surf, quelques idées de lecture saine pour vous tenir informé.

 Pour votre blog ou votre site, vous pouvez être en panne d’inspiration ou ne pas avoir le temps de l’alimenter de manière régulière. Or, vous connaissez désormais l’importance de la régularité des publications sur le référencement de votre site. Le blog Alesia évoque dans un article les moyens pour produire du contenu de manière rapide. Même si je ne suis pas convaincu des procédés, cela peut s’avérer utile pour certains d’entre-vous. Comme le blog en question propose régulièrement de bons articles (promis, je n’en suis pas l’auteur et je ne détiens pas d’actions dans l’entreprise), une visite de l’article en question ne pourra être que bénéfique.  Le site de Markentive aborde le problème sous un autre angle, en privilégiant les moyens de communiquer même pendant la période estivale, alors que la tentation des plages et de la baignade n’est pas très loin.

La régularité, une clé pour le SEO

Pensez à publier régulièrement même en vacances

Concernant toujours cette promotion de notre site ou de notre blog, je reviens un instant sur la question des communiqués de presse (désormais, ils n’en conservent que le nom, la nature de ces derniers étant à mon avis irrémédiablement corrompue). La publication d’un communiqué de presse se doit d’être qualitative tant dans la rédaction en elle-même que dans le choix des plateformes pouvant les supporter. J’avais déjà évoqué l’importance de la qualité dans la publication des communiqués de presse et l’article de SEOLIUS confirme que la chasse aux CP spammy ou en « chaîne » est désormais ouverte.

 

Comment faire du communiqué de presse une communication efficace ?

Même lorsque l’on se consacre à la rédaction de textes pour les sites Internet, il est essentiel de s’intéresser à l’environnement général et complexe qu’est cette Toile Mondiale. Ecrire pour le web ne consiste pas à se cantonner à rédiger des textes mais à réfléchir aussi à leur environnement. Ainsi, de nombreux clients me demandent de leur rédiger des communiqués de presse et la plupart d’entre-eux me confient alors la lourde tâche de traiter cette opération de A à Z.

Le communiqué de presse, une rédaction invitant à la découverte

 

L'écriture comme miroir

Comme cette publicité, votre écriture doit être étonnante et intriguer…

Pour commencer, précisons que le communiqué de presse est bien trop souvent rédigé à la va vite. Beaucoup croient que ce CP ne sert qu’à créer des liens vers votre site en vous donnant la possibilité de booster votre référencement grâce à ces backlinks à la base de votre stratégie de netlinking.

Le rédacteur web doit alors connaître cet univers et être en mesure de conseiller son client. C’est ce que je m’évertue à faire depuis des années.  Plusieurs étapes doivent alors vous guider et vous amener à choisir le bon rédacteur.

Mais vous pouvez aussi, si vous savez comment écrire pour le web, choisir de réaliser cette opération par vos propres moyens.

Le choix des plateformes pour publier vos communiqués de presse

 

Souvent négligé, le choix de ces sites doit également être intégré dans votre stratégie. En d’autres termes, à quoi bon écrire un texte optimisé SEO si c’est pour le publier sur un site que Google a pénalisé. L’inverse est vrai également.

Impossible de vous dresser une liste précise des sites méritant de retenir toute votre attention. Comme pour les annuaires, ces listes changent sans cesse.

Dressez une liste des sites de communiqués de presse qu’ils soient généraux ou thématiques et choisissez ceux sur lesquels vous avez envie de publier. Le page Rank de l’annuaire, la « philosophie » du site, la « thématique abordée »…

Inutile de vouloir publier sur toutes les plateformes, mais en sélectionnez une dizaine, une vingtaine et une cinquantaine en fonction de vos besoins.

Comment établir un calendrier de publication ?

 

Un autre piège consiste à vouloir faire tout et tout de suite. Vous avez retenu 10 ou 20 sites et vous avez envie d’avancer. La tentation est grande de publier vos 10 ou 20 communiqués de presse tout de suite. Ce serait une grosse erreur.

Comme toutes vos actions sur la Toile, planifiez cette opération. Ecrire 20 communiqués de presse coup sur coup revient à écrire des textes de piètre qualité. En outre, la précipitation ne sert à rien, puisque vos communiqués de presse ne seront publiés que deux, trois jours plus tard voir même plusieurs semaines après.

Je vous conseille 2 ou 3 communiqués par semaine sur la durée souhaitée….Variez les sources, publiez par exemple, deux communiqués sur des sites généraux par semaine et un sur des sites thématiques.

Ecrire des textes optimisés pour un communiqué efficace et percutant

La rédaction web une arme

Devant votre écran, à vous de dépasser l’angoisse de la page blanche…

Il s’agit ensuite d’écrire pour le web et de vous employer à optimiser vos textes. Même si le communiqué de presse n’est pas publié directement sur votre site, il doit néanmoins être rédigé dans les règles de l’art. Il ne s’agit pas d’une tâche à prendre à la légère.

Que ce soit pour promouvoir votre site ou pour communiquer sur le lancement d’un produit, respectez les règles SEO et produisez une rédaction web percutante et intéressante.  Evitez les « Découvrez le site de XXXX » ou « Visitez le site de XXX » …On se doute bien que vous faites de la promotion, alors suscitez l’envie de découvrir….

Pour cela prenez votre temps ou faites appel à ERIC REDACTION.

Le suivi de vos communiqués de presse

Trop de personnes croient que la tâche est terminée une fois que les textes ont été postés. Mais ce n’est pas le cas. Pour commencer, il vous faut suivre la publication réelle de votre communiqué. En général, vous recevez un message deux ou trois jours après, parfois une semaine.

Enregistrez ces informations et dès que votre article est réellement en ligne, vous pouvez en faire l promotion. Promouvoir un texte de promotion, cela peut paraître exagéré et pourtant cela participe de votre réussite.

Suivez enfin l’efficacité de chaque communiqué de presse, car vous le savez déjà, vous serez amenés à renouveler l’expérience. Dans 3, 4 ou 6 mois, lorsque vous devrez refaire de la promotion, vous saurez alors que tel ou tel site est plus vendeur que tel ou tel autre, et que le site XX mets deux mois à publier un CP….

Voilà résumé les grandes étapes pour la rédaction d’un communiqué de presse, et vous pouvez constater que c’est un véritable travail, qui prend du temps. Déléguez et faites de cette promotion une véritable opportunité de promotion. Eric Rédaction vous accompagne d’un bout à l’autre de ce programme, alors profitez de notre offre spéciale Communiqué de Presse.

Comment comprendre une bonne stratégie de netlinking ?

Vous rédigez des textes de qualité, optimisés pour les moteurs de recherche et plaisants pour vos lecteurs, pourtant votre site ne décolle pas et les visites restent toujours aussi faibles. Ne vous désespérez pas et souvenez-vous, Rome ne s’est pas fait en un jour.

Le référencement d’un site, une stratégie sur le moyen terme

Référencement

Le netlinking, une manière de se faire attendre et désirer…

Même si Internet accélère le temps, votre stratégie SEO ou votre politique pour le référencement de votre site ou de votre blog doit impérativement viser le moyen terme pour ne pas dire le long terme. En effet, la qualité de vos textes (si vous avez bien choisi vos mots clés et si vous les placez correctement) ne va pas « sauter » aux yeux de Google en une nuit.

Ne baissez pas la garde et poursuivez vos efforts.  Mais le référencement ne se limite pas à la seule stratégie de rédaction SEO. Il vous faut aussi prendre garde à l’ergonomie et au design de votre site, au Responsive Web design , au maillage interne, à l’efficacité technique de votre site (si ce dernier se charge en deux heures, peu d’Internautes auront la patience de vous faire confiance),… Bref énormément de sujets sur lequel il vous faudra apprendre et progresser en bénéficiant des conseils ou des prestations de spécialistes. Mais il vous faut aussi penser au netlinking.

Les liens entrants, une preuve de votre qualité ?

Pour commencer, affirmons immédiatement que le netlinking (des liens d’autres sites pointant vers votre site) n’est pas suffisant à lui seul mais doit s’intégrer dans votre politique de référencement.  Cependant, tous les liens ne se valent pas et à mes yeux, il apparait inutile (et même dangereux) de créer des liens artificiels en utilisant les nombreux sites, ayant fait de ces liens leur spécialité.  Bien des mesures existent pour contrôler l’efficacité de vos liens (le ratio entre le nombre de liens entrants et le nombre de site sur lesquels ils sont répartis (si vous avez 200 liens provenant d’un seul site, peu de chance que les moteurs de recherche considèrent cela comme naturel). Les Digg Like, ces sites de partage de liens, doivent être envisagés avec précaution.

Le netlinking doit être comme la rédaction SEO de qualité. C’est-à-dire, que le lien provenant d’un site doit provenir d’un site ayant apprécié ou tout du moins conseillant votre prose.  Mieux vaut refuser des liens dont vous ne comprenez pas la philosophie. Vous proposez des articles pour les cigarettes électroniques, alors n’espérez pas bénéficier de liens de qualité en provenance de sites comme Zalando par exemple, même si le géant de la mode pourrait générer du trafic. Il vous faut alors partir à la pêche aux liens (Linkbaiting)  et intéresser vos lecteurs et les webmasters des sites qui dans quelques temps pointeront vers le vôtre.

Ce n’est bien évidemment qu’un avis, même si mes lectures sur le référencement me confortent dans cette voie. Et pour vous quelle est une bonne stratégie de référencement ?